Mercredi 9 Mai 2018
Côme > Calolziocorte

Réveil à 8h30 dans notre B&B surplombant Côme. 

Avec sa piscine, son kiosque et ses massifs fleuris, le jardin en terrasse invite à la détente.

Nous nous dirigeons vers la terrasse pour le petit-déjeuner sous l'œil attentif du chat de la maison !

Une fois de plus, nous avons droit à un petit-déjeuner gargantuesque où tout est fait maison ! Et, cerise sur le gâteau, une cuisinière nous prépare des omelettes à la demande et réabonde le buffet dès que les plats se vident.

Nous avons la chance d'avoir la terrasse pour nous tous seuls !

A 11h00, nous quittons le B&B direction Côme. Comme toutes les grandes villes, le trafic est dense mais nous ne peinons pas à trouver une place de parking (payante bien sûr !). Nous nous dirigeons vers le centre historique situé sur la rive du lac. Au passage, nous croisons cet imposant édifice portant la mention "A Volta". Après recherche, il s'agit du Tempio di Volta érigé en l'honneur d'Alessandro Volta (1745-1827), brillant physicien italien ayant donné son nom au Volt.

Puis nous nous engageons sur la longue jetée permettant, selon nous, de traverser la baie. Au bout de 15 minutes de marche, nous découvrons qu'il s'agit d'un cul-de-sac. Dépités, nous faisons demi-tour, non sans critiquer le mépris des italiens pour la signalisation !

Au final, le seul intérêt de cette jetée est sa vue imprenable sur le lac et les villes environnantes.

Pour rejoindre le Duomo, nous traversons les ruelles du centre historique. 

Notre technique d'orientation improvisée a fini par payer puisque nous arrivons sur la piazza Verdi !

Nous ne faisons que passer devant la très colorée église San Giacomo car celle-ci est fermée.

Nous voici enfin devant le Duomo, véritable chef-d'œuvre de l'art lombard.

De style renaissance, sa construction s'étendit du XIVème au XVIIIème siècle.

Nous nous dirigeons vers l'entrée située dans une rue adjacente.

L'intérieur, richement décoré, est encore plus spectaculaire que l'extérieur !

Nous terminons la visite à 12h30 après en avoir pris plein les yeux ! Cette cathédrale est sans aucun doute la plus belle que nous ayons vu depuis le début du séjour.

Jouxtant la cathédrale, le Broletto était le siège de la municipalité au Moyen-Age. Cet élégant bâtiment allie style roman et gothique puisqu'il fut restructuré au XVème siècle. 

A 12h30, il est temps de quitter Côme pour nous rendre à Bellagio. N'ayant pas envie de repasser par l'étroite et sinueuse route qui longe le lac, nous décidons d'emprunter celle qui passe à l'intérieur des terres. Nous prenons rapidement de l'attitude jusqu'à arriver au village de Magreglio où un belvédère offre une splendide vue sur la "branche" est du lac de Côme.

En redescendant nous apercevons enfin Bellagio situé à la pointe du triangolo lariano.

Sur la rive ouest se trouve la petite ville de Menaggio.

Comme de nombreuses villes autour du lac de Côme, Bellagio est interdite aux véhicules non autorisés et le stationnement est réputé pour être un véritable casse-tête. Par chance, nous trouvons rapidement une place sur le grand parking payant situé à l'entrée de la ville.

Malgré un ciel couvert, difficile de ne pas tomber sous le charme de "la perle du lac de Côme".

Cette jolie terrasse ombragée nous fait de l'œil... Nous décidons de nous y installer pour boire un verre avant de démarrer la visite. 

Sous notre table, Monsieur & Madame Canards veillent au grain !

J'adore cette photo pour le charme de ce vaporetto entouré de palines rayées, assorties à la tenue du couple. Au second plan, on aperçoit le ferry sur lequel nous avons embarqué la voiture la veille pour rallier Tremezzo à Bellagio.

Nous quittons les rives du lac pour nous enfoncer dans la vieille ville. Un conseil : mettez des baskets ! La plupart des ruelles sont escarpées et recouvertes de petits galets glissants.

Le clocher de la basilique San Jacopo domine la ville.

Ces ruelles colorées et fleuries sont dignes d'une carte postale !

A 17h00, il est temps de quitter Bellagio. Compte-tenu de la météo menaçante, nous décidons ne pas nous rendre à Menaggio car cela impliquerait de refaire la traversée de la veille. A la place, nous préférons privilégier Varenna située sur la rive du lac où nous ferons étape ce soir. Et puis, le patron de l'auberge où nous avons diné la veille nous a confié avoir une préférence pour Varenna donc nous choisissons de lui faire confiance.

Pour nous y rendre, nous devons à nouveau mettre la voiture sur un ferry. 19€ et 1/2h d'attente plus tard, nous embarquons avec des lyonnais venus se faire une virée autour des lacs avec leurs Porsche et Lamborghini respectives. Sympa !

Une fois de plus, la traversée en bateau nous offre des points de vue inédits sur le lac. Nous commençons par longer Bellagio...

Puis nous contournons sa pointe...

Avant d'arriver au très coloré village de Varenna. Sur le bateau, nous commençons à recevoir quelques gouttes...

A peine débarqués, nous nous empressons de garer la voiture afin de débuter la visite au plus vite. Le début de l'averse a dû faire fuir les touristes car la place du village est étonnamment vide en cette fin d'après-midi.

Moins courue que Bellagio, Varenna est néanmoins une petite bourgade pleine de charme avec ses maisons hautes en couleurs. Nous empruntons des ruelles escarpées pour rejoindre la rive du lac.

Ce point de vue est absolument magnifique ! D'ailleurs, notre guide préféré l'a mis en couverture cette année ^^

Quelques minutes plus tard, un orage éclate et nous contraint à stopper notre visite.

Nous décidons donc de rejoindre notre hébergement situé à une trentaine de kilomètres d'ici, dans la ville de Calolziocorte.

Après 1h de route sous une pluie soutenue et quelques embouteillages, nous voici arrivés au Locanda Osteria Marascia. Seul problème, la réception du restaurant n'est pas encore ouverte et nous devons passer par l'arrière des cuisines pour accéder aux chambres… L'escalier étroit et pentu ne facilite pas le passage de nos grosses valises, d'autant que nous sommes au dernier étage !

Un peu plus tard dans la soirée, nous décidons de nous rendre au restaurant situé au rez-de-chaussée. Nous avons bien fait car nous y passerons un très bon moment : cadre chaleureux, service aimable et cuisine raffinée réalisée à partir de produits de qualité. 

Locanda Osteria Marascia

Situé au sud du lac de Côme, à l'extérieur de Calolziocorte, cet établissement est une très bonne adresse ! Ce bâtiment de style rustique, tout en pierres et poutres apparentes, est doté d'un excellent restaurant. L'accueil est chaleureux et la majorité de l'équipe parle anglais. Les chambres sont dotées d'une salle de bain privative et de la climatisation. En revanche, l'établissement ne dispose pas d'une réception dédiée à l'hôtel ce qui n'est pas des plus pratiques car il faut sans cesse déranger la cuisine pour faire son check-in ou check-out. Très belle cour intérieure comprenant un jardin et une terrasse qui jouxte le restaurant. Petit-déjeuner copieux proposant d'excellents produits du terroir servi par le chef en personne !

Réservation ici : Locanda Osteria Marascia

Distance parcourue : 82 km

Temps de route : 2h40

Météo : temps ensoleillé puis orageux en soirée