Drapeau de la France
Mont Lachat

Niveau de difficulté : facile

Altitude de départ : 1800m

Altitude d'arrivée : 2115m

Dénivelé positif : 315m

Distance AR : 4km

Durée aller : 1h00

Remontée mécanique : oui

Intercalé entre Bellevue et les pentes verticales du massif du Mont Blanc, le Mont Lachat est un petit sommet facilement accessible. Depuis ce dernier, la vue sur la vallée de Chamonix est imprenable ! Désirant effectuer une randonnée au dénivelé modéré (mini-randonneur sur le dos oblige), cette dernière aurait été parfaite si nous avions pris soin de l'attaquer par le bon côté !

Pour rallier le Mont Lachat, il faut avant toute chose se rendre sur la commune des Houches. Là, 2 choix s'offrent aux randonneurs : partir directement du centre du village en remontant le torrent de la Griaz puis emprunter le sentier suivant la ravine des Arandellys (dénivelé 1100m) ou prendre le téléphérique de Bellevue (dénivelé 315m). Compter 19€/pers pour un aller/retour.

Ayant opté pour le second choix, nous voici arrivés à Bellevue (1801m). A partir de là, de nombreux chemins s'offrent à nous dont notre objectif du jour : le Mont Lachat. C'est ainsi que nous empruntons le sentier s'élevant à droite de la buvette.

Au bout de quelques centaines de mètres, nous découvrons ce panneau qui ne nous interpelle pas plus que ça... 

Mais effectivement, la montée en lacet vraiment éprouvante ! Aucune difficulté technique en soit mais la pente relativement soutenue nous oblige à multiplier les pauses. Avec notre mini-randonneur dans le sac à dos, la montée est plus que sportive ! L'avantage est que l'on prend rapidement de l'altitude.

Petit à petit, nous sortons de la forêt et au détour d'un virage, la vue s'ouvre enfin sur le Glacier de Bionnassay.

A l'instar des autres glaciers du massif, celui de Bionnassay a considérablement réduit ces dernières décennies. La langue terminale est entièrement recouverte de débris rocheux et un lac de fonte se forme progressivement à son embouchure.

Au-dessus du glacier se dresse l'un des sommets de plus de 4000m du massif : l'Aiguille de Bionnassay (4052m)

Après la première partie relativement raide, nous arrivons sur un replat nous offrant un peu de répit avant d'atteindre le sommet.

L'Aiguille du Goûter (3863m) émerge des nuages. A son sommet, on peut apercevoir le Refuge du Goûter, étape incontournable lors de l'ascension vers le Mont Blanc.

Après seulement 50min de marche, nous voici parvenus au sommet du Mont Lachat (2115m). 

Une prise de vue panoramique permet d'apprécier la vue imprenable sur la vallée de Chamonix !

Les nuages se faisant de plus en plus menaçants et la température ayant chuté, nous renonçons à l'idée de pique-niquer au sommet. Direction le téléphérique de Bellevue pour trouver un coin moins exposé au vent.

Le sentier contournant le Mont Lachat traverse des pentes schisteuses, heureusement sécurisées par ces clôtures.

En une demi-heure à peine, nous voici de retour à Bellevue. Tout juste à temps pour nous abriter d'une averse !

Notre conseil pour cette randonnée serait d'emprunter le sentier que nous avons pris au retour. La pente est bien moins raide et plus régulière. De plus, la vue sur la vallée y est imprenable !