Mercredi 20 Août 2014
Mount Carmel Junction > Las Vegas

Le réveil nous tire du lit à 8h00. Nous prenons un copieux petit-déjeuner au Thunderbird Restaurant en observant le ballet des colibris qui sirotent le nectar des mangeoires installées sous la pergola.

Nous achetons des sandwichs et des cookies à la station-service attenante puis prenons la route à 9h45 en direction de Zion.

1/4 plus tard, nous entrons dans Zion National Park. Notez que le bitume est rouge pour ne pas dénoter avec le paysage !

Zion est le premier parc national créé en Utah (1909). La zone la plus touristique se concentre dans le canyon long de 13 km, creusé par la Virgin River. Zion est surtout connu pour ses falaises de grès vertigineuses variant du blanc au rose. Contrairement aux autres parcs, il ne dévoile ses merveilles qu'aux randonneurs émérites. 

Arrêt photo à Checkerboard Mesa, littéralement "l’échiquier". Puis nous poursuivons la route à travers ces somptueux paysages afin de rejoindre le Visitor Center.

Nous laissons la voiture au parking du Visitor Center pour prendre la navette car on ne peut pas circuler librement dans le canyon. Pas de panique, c’est très bien organisé : un réseau de navettes vous amène au point de départ de chaque randonnée.

 

Initialement, nous avions prévu de commencer par Canyon Overlook Trail mais nous préférons garder nos forces pour Angel's Landing, l'une des plus belles et des plus emblématiques randonnées du parc. Au programme : 9 km aller-retour et 450 m de dénivelé à pic !

A l’entrée, un panneau indique que cette randonnée est fortement déconseillée aux jeunes enfants ainsi qu'aux personnes souffrant de vertige. Depuis 2004, 6 personnes y ont fait une chute fatale... Qu’importe, on aime les défis et la vue là-haut doit être exceptionnelle !

Nous débutons la randonnée à 11h00 avec l'ambition d'atteindre le sommet de ce piton rocheux ! Il fait déjà 33°C.

Après avoir marché 1 km à plat, nous entamons la montée. Le canyon de Zion est différent des autres canyons de l'Ouest américain car on le découvre d'abord par le bas avant de gagner ses hauteurs.

Du haut de ces lacets, la vue est déjà très belle.

Le sentier redevient à peu près plat et s'engage dans un étroit défilé. L'ombre est la bienvenue !

Le répit est de courte durée car nous devons passer l'épreuve des Walter's Wiggles, une impressionnante série de lacets très serrés. On se rend mieux compte de la difficulté vu d'en-haut (cliquez ici).

Au terme d'un dernier effort, nous arrivons à Scout Lookout. Ce replat situé à mi-parcours offre déjà une très belle vue sur le canyon.

Pourtant, ce n’est rien à côté de ce qui nous attend ! Pour atteindre le sommet d'Angels Landing, nous devons continuer et grimper sur cette vertigineuse arête en nous tenant à une chaîne !

Se pose alors la question fatidique : continuer ou s’arrêter ? Personnellement, je me sens assez serein même si j’avoue que c’est assez impressionnant. Nella hésite, la montée jusqu'à Scout Lookout l'a éreintée. Après quelques minutes de réflexion, elle décide de se lancer pour ne pas avoir de regret.

Nous nous engageons sur le "chemin" en prenant soin de garder la chaine à portée de main car nous évoluons à seulement quelques centimètres du vide !

Au terme d'une ascension physique et périlleuse, nous atteignons le sommet d’Angels Landing à 12h50 avec une immense fierté ! La vue est époustouflante avec un panorama à 360° sur le canyon de Zion. 

Du haut de ses 1763m d’altitude, "la piste d'atterrissage des anges" porte bien son nom !

En approchant du précipice, la vue sur la Virgin River se fait presque aérienne.

Après toutes ces émotions, nous nous installons à l'ombre pour pique-niquer sous l'œil attentif d’écureuils et de tamias gourmands.

Comme d’habitude, nous nous abstenons de les nourrir mais un tamia rusé réussit à me voler une moitié de cookie pendant que je prends une photo !

Après 1h de contemplation, nous décidons de redescendre. Étrangement, Nella préférait la montée à la descente !

Le genre d'endroit où il vaut mieux éviter de trébucher !

Un dernier regard en arrière avant de redescendre dans la vallée... Nous constatons que beaucoup de visiteurs se contentent de grimper jusqu'à Scout Lookout. Dommage pour eux car le meilleur est situé un étage plus haut ! 

La fin du trail est éprouvante pour les mollets d'autant que la chaleur n'a pas diminuée !

Nous reprenons la navette à 15h00, heureux de pouvoir enfin s'asseoir ! Angel's Landing : yes, we did it !

Nous nous arrêtons boire 2 immenses sodas au Subway situé juste à la sortie du parc. C'est qu'il nous faut reprendre des forces pour rallier la 2ème étape de cette journée : Las Vegas !

Nous nous mettons en route à 15h45. En entrant dans le Nevada, nous gagnons une heure car nous changeons de fuseau horaire.
 

Nous arrivons dans Sin City après 2h20 de trajet. Finie la quiétude des parcs, place à la folie et à la démesure végasienne !
Le premier hôtel luxueux que nous rencontrons est le Wynn, du nom de Steve Wynn qui possède entre autres les hôtels-casinos Bellagio, Mirage et Treasure Island.

Nous passons ensuite devant la tour Trump qui représente un lingot d’or. Quel homme modeste ce Donald !

Nous avons choisi de séjourner 2 nuits au Bellagio car cet hôtel est situé au centre du Strip. Accessoirement, c'est également l'un des plus chics. Il a servi de cadre au film Ocean’s Eleven sorti en 2001. D’ailleurs, je soupçonne ma femme d’espérer apercevoir George Clooney, Brad Pitt et leurs copains…
Nous garons la Dodge au "self parking"  puis nous entrons dans le hall. Et là, whaouuuuuuu ! Le sol de la réception est recouvert de mosaïques et le plafond est parsemé de nénuphars multicolores en verre de Murano.

Après 1/2h d’attente, la réceptionniste propose de nous surclasser dans une suite avec vue sur les fontaines et sur le Strip moyennant un supplément raisonnable. C’est notre lune de miel donc autant en profiter ! Après avoir rempli les formalités administratives, elle nous remet notre clé : chambre 34008.
Nous traversons le casino avec nos valises pour rejoindre notre chambre et nous nous dirigeons vers les ascenseurs. Nous empruntons celui réservé aux suites des 2 derniers étages. La classe à Vegas !
 

10 secondes et 34 étages plus haut, l'ascenseur s'ouvre sur un couloir somptueux.

Nous découvrons alors notre suite de rêve : entrée, salon, chambre avec lit king-size, 2 salles de bain (une avec un jacuzzi, l’autre avec une douche hammam) sans oublier le must, la vue sur le Strip et sur les fontaines du Bellagio. Ça a du bon de se marier !

 

Voici un aperçu de la vue depuis le salon...

Pas le temps de photographier la chambre, nous le ferons ce soir. Après une rapide douche, nous repartons direction le MGM Grand où nous avons réservé des places pour le spectacle du Cirque du Soleil. Celui-ci est présenté comme l'un des plus beaux de Las Vegas.

Lorsque nous arrivons au MGM pour retirer les billets, l'entrée de la salle annonce la couleur.

Nous décidons de profiter de la 1/2h restante pour manger un bout au McDo situé dans le MGM.

Les portes ouvrent à 20h30. Nous découvrons alors une salle grandiose !

A 21h00, les lumières s’éteignent laissant place à un spectacle époustouflant qui défie les lois de la gravité. Les artistes évoluent sur une gigantesque scène suspendue au-dessus du vide qui s’incline à la verticale. Certains évoluent sans câble de sécurité, nous retenons notre souffle à chaque acrobatie !

Après 1h40 de show, nous ressortons avec des étoiles plein les yeux. Nous avons adoré !

Nous regagnons notre suite à minuit. Petit tour du propriétaire...

Je profite de la vue exceptionnelle pour immortaliser Vegas by night !

Nous nous endormons, complétement épuisés par cette journée de folie. Demain, nous partirons à l’assaut du Strip !

Hôtel Casino Bellagio

Lors d'une venue à Vegas se pose un dilemme : quel hôtel choisir parmi l'offre pléthorique que propose cette ville ?

Nous souhaitions tout d'abord être situés sur le Strip, idéalement avec une position centrale pour rayonner. Très vite, notre choix s'est porté sur le mythique Bellagio. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que nous n'avons pas regretté notre choix !

Ce fabuleux complexe 5 étoiles inauguré en 1998 a pour thème l'Italie et plus particulièrement la ville éponyme située sur les rives du Lac de Côme. Ici tout est luxueux dans les moindres détails et bien évidemment, le service est au même niveau. Grâce à notre voyage de noces, nous avons bénéficié d'une suite avec vue sur le Strip pour un supplément très raisonnable.

Notre "Bellagio Suite" est située au 34ème étage sur les 36 que compte l'hôtel. D'ailleurs, nous avions le privilège d'emprunter un ascenseur spécifique desservant uniquement ces 2 derniers étages ! D'une superficie de 94m², cette suite se compose d'un grand salon, d'un espace toilette (lavabo, wc), d'une chambre avec lit king-size, d'une salle de bain avec baignoire/jacuzzi et d'une seconde avec douche/hammam ! Mais le must reste la vue imprenable qui nous est offerte sur le Strip et les fontaines du Bellagio via les 2 immenses baies vitrées.

 

Définitivement, nous ne saurions que trop vous recommander cet hôtel pour un séjour de rêve à Las Vegas !

Réservation ici : Hôtel Casino Bellagio

Miles parcourus : 192 (307 km)

Sunrise : 06h51

Sunset : 19h26