Dimanche 10 Août 2014
Monument Valley > Moab

Je me réveille à 5h45 pour assister au lever du soleil sur Monument Valley. Nella dort encore. Je profite de l’heure matinale pour photographier le hall de l’hôtel encore désert.

Lorsque j’arrive sur la terrasse à 6h00, une dizaine de photographes ont déjà installé leurs trépieds. Je fais de même et nous savourons dans un silence presque religieux, notre chance d'assister aux premières lueurs de l'aube sur laquelle se détache les 3 mittens.

Au passage, j'ai bien fait de mettre une veste car il fait plutôt frisquet !

Lorsque le soleil émerge de l'horizon, les appareils photos crépitent pour immortaliser cet instant magique !

L'hôtel The View se fond plutôt bien dans le paysage avec ses couleurs ocres.

Afin d'immortaliser le lever du soleil en vidéo, j'ai installé la caméra sur le balcon de notre chambre en mode timelaps.

Je me recouche à 7h00 pour dormir une petite heure de plus.

A 9h00, nous nous dirigeons vers la salle de restaurant pour prendre notre petit-déjeuner. Lorsque nous arrivons, le buffet est presque vide. Nous demandons aux serveurs de nous ramener des œufs brouillés ou des pancakes mais ils nous répondent que tout est là. Super… Nous nous contenterons donc de 2 bagels rassis et de 2 yaourts aux fruits. A 17$ par personne, ça fait cher le petit-déjeuner ! Notons tout de même que la salle de restaurant entièrement vitrée offre une vue exceptionnelle sur Monument Valley.

Nous prenons la route à 10h30 direction Goosenecks State Park. Dernier coup d’œil sur Monument Valley...

En chemin, nous passons à proximité de Mexican Hat, un rocher en équilibre en forme de sombrero.

A 11h00, nous entrons dans Goosenecks State Park, un point de vue souvent délaissé qui mérite pourtant le détour.

Ici, la San Juan River a creusé ces spectaculaires méandres en forme de cou d’oie (d’où le nom goosenecks), d’une profondeur de plus de 300 mètres. A cet endroit, les méandres sont tellement resserrés que la rivière s'enroule sur près de 10 km mais ne progresse que de 2,5 km !

1/2h plus tard, nous arrivons à Valley of the Gods. Cette piste de 17 miles se faufile entre des formations s’apparentant à celles de Monument Valley, la fréquentation en moins !

La piste, par endroit en tôle ondulée, est en bien meilleur état que celle de Monument Valley.

Sans être aussi impressionnant que Monument Valley, Valley of the Gods possède de nombreuses formations rocheuses qui méritent le coup d'œil !

Une fois de plus, je m'éclate sur cette piste avec le Dodge !

Après 1h passée sur cette sympathique piste, nous retrouvons la route principale. Il nous faut maintenant emprunter la spectaculaire montée de Moki Dugway, célèbre pour ses lacets à plus de 10% ! Face au mur, on se demande un court instant par où se fait la montée…

Inutile de préciser qu'il faut garder le pied léger sur cette route étroite et sinueuse !

L'ascension se fait facilement, nous ne croisons aucune voiture. Depuis le plateau, la vue sur la plaine est magnifique ! La piste qui rejoint la route UT261 est celle de Valley of the Gods que nous venons de parcourir.

Nous bifurquons ensuite sur une piste pour atteindre Muley Point Overlook à 13h00. Ce point de vue, presque aérien, surplombe de 800 mètres la San Juan River et ses méandres.

Au loin, nous apercevons encore les buttes de Monument Valley.

Après 20 minutes de contemplation, nous quittons le point de vue.

Initialement, nous devions nous arrêter à Natural Bridges National Monument mais nous préférons nous rendre directement à Moab car il reste encore 4h de route. Heureusement, l'UT95 offre de beaux panoramas.

A 15h00, nous nous arrêtons pique-niquer sur une aire de camping située entre Blanding et Monticello. Pour la première fois du séjour, l’air est frais (environ 22°C). Il faut dire qu'il vient de pleuvoir et que nous sommes à 2200 mètres d’altitude.

Nous observons incrédules ce convoi de touristes New-Yorkais. Notez que le camping-car tire le SUV qui porte les vélos !

En approchant de Moab, nous croisons ce rocher pour le moins insolite surnommé Church Rock. Je trouve qu'il ressemble surtout à une pâtisserie bien de chez nous : la religieuse. Finalement, on reste dans le thème du divin !

A 17h00, nous posons nos valises au Moab Valley Inn pour 2 nuits. Une lessive s’impose !

A la laverie, nous sympathisons avec des français qui, jusque-là, ont pratiquement fait le même parcours que nous. Instant de rigolade lorsqu'ils nous avouent avoir emmené une bouteille de Ricard pour l'apéro !  

Le soir, nous traversons la route pour nous rendre au Moab Brewery qui s’avèrera une très bonne adresse. Le rapport qualité/prix est excellent, tout comme les bières brassées sur place ! 

Nous nous couchons à 22h30. Demain, une grosse journée nous attend !

Moab Valley Inn

Idéalement situé au cœur de Moab, ce grand hôtel s'est avéré parfait pour y passer 2 nuits. Il dispose de nombreuses commodités telles qu'une piscine intérieure/extérieure, un jacuzzi, une salle de sport, des barbecues, etc... Notre chambre était équipée de 2 lits doubles donc nous avions nos aises ! De plus, elle donnait sur l'arrière de l'hôtel nous épargnant ainsi des nuisances sonores pouvant être occasionnées par la route assez passante. Le petit-déjeuner se présente sous la forme d'un buffet avec un large choix, idéal pour être repu une bonne partie de la journée ! Bref, une bonne adresse, sérieuse mais manquant un peu de charme pour être un coup de cœur.

Réservation ici : Moab Valley Inn

Miles parcourus : 209 (334 km)

Sunrise : 06h34 

Sunset : 20h20