Samedi 9 Août 2014
Page > Monument Valley

Réveil à 7h00 au Red Rock Motel. Nous n’aurons malheureusement pas le temps de saluer nos hôtes car ce matin, le programme est chargé. Nous avons rendez-vous à 8h00 à Lower Antelope Canyon puis à 10h15 à Upper Antelope Canyon. Sachant que la visite du Lower dure environ 1h30, nous devons absolument passer dans le 1er groupe pour avoir le temps de visiter les 2 canyons.


A notre arrivée, une vingtaine de voitures attendent devant l’entrée. Dès l’ouverture de la barrière, tout le monde se rue sur le guichet ! Finalement, nous serons dans le 2nd groupe. Nous nous acquittons des 20$ par personne. Eh oui, nous sommes en territoire Navajo donc le pass "America the beautiful" ne fonctionne pas !

Nous débutons la visite à 8h30. Ouf, nous serons dans les temps !

Nous descendons dans le "slot canyon" à l’aide d'escaliers abrupts. Malgré l'aridité des lieux, c'est bien l'eau qui a creusé cet étroit passage dans le gré Navajo. En cas d'orage, il est strictement interdit de s'y aventurer sous peine de ne jamais en ressortir !

Une fois en bas, place à l'émerveillement...

Nous déambulons librement au son de la musique Navajo jouée par notre guide. Nous avions lu que l’accueil des indiens pouvait être froid mais notre guide se montrera particulièrement agréable et de bon conseil pour les photos.

Nous découvrons que cet étroit canyon renferme une magnifique arche !

Nous avons bien fait de réserver cet horaire : c'est entre 8h00 et 10h00 que Lower Antelope Canyon dévoile sa plus belle palette de couleurs.

Par endroit, l'érosion de la roche a donné naissance à de véritables sculptures naturelles. Ici, une tête d'aigle...

... ou encore un visage d'apache.

Nous empruntons ces échelles pour sortir du canyon.

Vue de l'extérieur, difficile d'imaginer les beautés que renferme cette étroite fissure !

La visite se termine à 10h00. Les Navajos nous remercient, nous remettent des bouteilles d’eau fraîche et nous demandent de parler d’Antelope Canyon autour de nous. C’est chose faite !

 

De retour sur le parking, nous apercevons un 4x4 Chevrolet estampillé "Overland Canyon Tours". Nous montons avec Jackie, notre seconde guide Navajo. Pour rejoindre Upper Antelope Canyon, nous nous engageons dans le lit asséché d'une rivière.

Jackie roule à fond sur cette piste sableuse remplie de bosses. Nous sommes tellement secoués qu'à plusieurs reprises, nos têtes manquent de toucher le plafond ! Grosse crise de fou rire avec les 4 italiens qui nous accompagnent.

Nous arrivons à l’entrée d'Upper Antelope Canyon à 10h30, sains et saufs ! Contrairement au Lower, nous ne descendons pas dans le canyon, nous y entrons par cette faille.

Upper Antelope Canyon est bien plus fréquenté que son jumeau situé en aval.

Les couleurs orangées sont magnifiques.

Le milieu du canyon est bien plus sombre et bien plus étroit que le Lower. A certains endroits, pas plus d'1 mètre de large ! Avec la foule, mieux vaut ne pas souffrir de claustrophobie !

Très sympa, Jackie n’hésite pas à prendre les appareils des gens pour changer les réglages et faire des photos. D’autant plus que les roches laissent apparaître des formes (animaux, visages) que nous ne verrions pas seuls.

Un cœur 

Une tête de requin

Le lever de soleil sur Monument Valley

Après quelques centaines de mètres dans la pénombre, nous sommes éblouis lorsque nous atteignons la sortie ! Difficile d'imaginer que cette rivière asséchée puisse se transformer en un puissant torrent en cas d'orage.

Puis Jackie nous indique qu'il est temps de faire demi-tour pour assister au clou de la visite.

L'été, à midi précis, les rayons du soleil pénètrent par l'étroite ouverture du canyon et touchent le sol. C'est l'un des rares "slot canyon" de l'Ouest américain à offrir un tel spectacle !

Fin de la visite à 11h45 et retour au parking du Lower, toujours en mode rallye ! Le temps d’une photo souvenir avec Jackie puis nous prenons la route direction Page.

Nous déjeunons au Taco Bell, un bon fast-food mexicain. Dommage que cette chaîne n'existe pas en France !

C’est donc l’estomac bien rempli que nous prenons la route pour Monument Valley.

2h plus tard, nous commençons à apercevoir les premiers monolithes. Entre-temps, nous avons avancé nos pendules d'1h à cause du changement horaire qui s'applique dans la réserve Navajo.

Dénommée Agathla Peak, cette montagne est considérée comme sacrée par les Navajos. Elle culmine à 457m au-dessus de la plaine environnante.

Puis un paysage familier se dessine à l'horizon. L’arrêt sur le bas côté de la route s’impose !

Il est 17h00 lorsque nous nous acquittons des 20$ nécessaires pour pénétrer sur le territoire indien de Monument Valley. Nous nous garons sur le parking de l’hôtel The View où nous passerons la nuit. La vue depuis la terrasse de l'hôtel est époustouflante !

Devant nous se dressent les 3 monolithes les plus célèbres de Monument Valley : West Mitten Butte, Merrick Butte et East Mitten Butte. Il ne manque plus que John Wayne ou Clint Eastwood !

A 17h15, nous débutons la Valley Drive au son des musiques d’Ennio Morricone. Cette piste de 17 miles serpente au beau milieu des formations rocheuses et permet de s'en approcher au plus près. Encore une fois, nous avons bien fait de louer un 4x4 car, par endroit, la piste est en mauvais état et de nombreux touristes raclent le dessous de leurs berlines. Quant aux campings-car, ils sont interdits.

Chaque point de vue est occupé par des stands de bijoux Navajos plus ou moins artisanaux...

Au loin, nous apercevons les Three Sisters.

Puis nous contournons Elephant Butte. Inutile d'expliquer pourquoi !

Petit instant promotionnel pour notre Dodge !

Nous arrivons ensuite au point de vue mythique de Monument Valley : John Ford's point. Il est même possible de prendre une photo avec un cavalier sur son cheval pour rappeler une célèbre scène de western !

Quelques minutes plus tard, nous voici devant Rain God Mesa.

Le prochain arrêt nous amène au point de vue donnant sur Totem Pole. Ce fin pilier rocheux s'élève à 116m !

De retour au parking, nous profitons d'un stand Navajo pour acheter quelques bijoux.

Passage ensuite par Artist Point où l'horizon s'ouvre sur les célèbres buttes.

Les environs du point de vue ne sont pas dénués d'intérêt à l'image de cette aiguille rocheuse et de cette falaise.

La piste nous amène ensuite à North Window, le dernier point de vue de la Valley Drive.

Nous sommes de retour à 19h15 pour admirer le fabuleux spectacle du coucher de soleil sur Monument Valley.

Qui a dit que la piste était poussiéreuse ?!

Nous prenons possession de notre chambre à l’hôtel The View qui offre une vue imprenable sur les monolithes !

Le soir, nous dînons sur le balcon et profitons de la projection d’un vieux western sur le mur de l’hôtel, tourné à Monument Valley bien sûr !

The View Hotel

Construit en 2008, cet hôtel (le seul situé à l'intérieur du parc) s'intègre plutôt bien dans le paysage grâce à sa couleur ocre. Les chambres, à la décoration Navajo, sont spacieuses et confortables. Mais le vrai plus, c'est la formidable vue qu'offre le balcon tourné vers les mittens. Les chambres situées au 3ème étage sont plus chères car elles offrent soi-disant une meilleure vue. Honnêtement, la différence doit être subtile… Concernant le petit-déjeuner, il est en supplément et servi sous la forme d'un buffet. Dommage que passé une certaine heure, les serveuses rechignent à le réachalander, surtout à 17$ par personne ! Depuis 2015, possibilité de dormir dans des cabanes individuelles situées à 500m de l'hôtel, toujours avec une vue à couper le souffle ! 

Réservation ici : The View Hotel

Miles parcourus : 152 (243 km)

Sunrise : 05h37 

Sunset : 20h20