Lundi 25 Août 2014
Yosemite NP > San Francisco

7h00 : réveil à la fraîche. Ce matin, il fait seulement 41° Fahrenheit soit 5°C ! Nous nous rendons au restaurant de l'hôtel pour prendre un rapide petit-déjeuner.

Le cadre de la piscine est vraiment superbe mais il fait un peu trop froid pour piquer une tête !

Ce matin, nous avons prévu de visiter la forêt de séquoias de Mariposa. Le parking étant très petit, il faut être dans les premiers sur place. S'il est rempli, un système de navettes gratuites permet de s'y rendre. Nous quittons le Wawona Hotel à 8h20.

A 8h45, nous arrivons dans la forêt de Séquoias Géants de Mariposa. Par chance, le parking n'est rempli qu'à moitié. Nous pouvons donc nous garer sans encombres.

En sortant de la voiture, un géant nous fait face. La taille de ces arbres est impressionante !

Nous nous engageons sur le chemin, une boucle de 5 km qui permet d'approcher les plus beaux spécimens. On recense près de 500 séquoias dans ce bosquet, ce qui en fait le plus important du parc de Yosemite. Pour s'épanouir, ces géants ont besoin de conditions bien spécifiques présentes exclusivement sur le versant ouest de la Sierra Nevada à une altitude comprise en 1500 et 2100 mètres.

Peu après l'entrée, nous découvrons le Fallen Monarch. Cet arbre est tombé depuis plus de 3 siècles mais l'acide tannique contenue dans le bois empêche sa décomposition.

En chemin, nous assistons à une bagarre entre un écureuil gris et un tamia pour une pomme de pin. Le vainqueur repart avec son trophée !

Nous voici devant un groupe de 4 séquoias prénommé The Bachelor and the Tree Graces. Prendre ces géants en photo n'est pas chose aisée, il faut choisir entre avoir le bas ou le haut ! 

Nous arrivons ensuite devant le plus gros séquoia de Mariposa Grove : le Grizzly Giant.

Ses dimensions sont impressionnantes : 64 mètres de haut, 30 mètres de circonférence à sa base et 8 mètres de diamètre. On estime son âge à 1800 ans !

A une centaine de mètres se dresse le California Tunnel Tree qui fut taillé en 1895 pour permettre le passage des diligences. Nous demandons à un couple de français de nous prendre en photo puis nous les prenons à leur tour. Nous commençons à discuter et à échanger nos impressions sur le voyage. Eux ont choisi de découvrir l'Ouest américain en van durant 3 semaines. Nous décidons de poursuivre la balade tous les quatre.

Passage devant le Faithful Couple (littéralement "le couple fidèle"), 2 grands arbres dont les troncs ont fusionnés à la base mais qui restent  séparés en haut.

Un peu plus haut sur le chemin, nous arrivons devant Clothespin Tree (littéralement "l'arbre pince à linge"). Les feux de forêt successifs ont creusés ce tunnel naturel aussi large qu'une voiture ! De loin, la taille est trompeuse.

Après 1h30 de marche, nous décidons de faire demi-tour.
 

Ces 2 arbres formeront d'ici 500 ans le prochain Faithful Couple. Par souci de timing, nous décidons de ne pas attendre la fusion !

A 11h30, nous sommes de retour au parking toujours accompagnés de nos amis français. Ce fut très agréable de pouvoir échanger nos impressions sur nos voyages respectifs.
 

Yosemite était le dernier parc de notre voyage. Ce soir, nous serons à San Francisco. C'est avec une pointe de nostalgie que nous prenons la route en direction de Gilroy, notre prochaine destination.
 

Une fois sortis de la Sierra Nevada, nous traversons les plaines de Californie durement touchées par la sécheresse.

Les ranchs font toujours partie du décor.

A 14h00, nous faisons une halte à Los Banos où un truck Coca-Cola trône fièrement devant une station-service.

La route menant à Gilroy traverse les immenses plaines de cultures californiennes (vergers, maraîchers,...). Durant plusieurs dizaines de kilomètres, nous roulons à travers ces plantations.

Par curiosité, je décide de m'arrêter. Je ne reconnais pas ces arbres et encore moins ces drôles de fruits ! Finalement, en écrasant une cosse sur le sol, je découvre une pistache !
 

Effectivement, les États-Unis se sont lancés dans la culture intensive de la pistache dans les années 80 suite à l'embargo contre l’Iran. Ce dernier était jusque-là le plus gros exportateur mondial de ce fruit. Depuis, la tendance s'est inversée en faveur de la pistache californienne.

A 15h30, nous arrivons à Gilroy, la capitale de l'ail. En réalité, nous sommes surtout là pour profiter des Outlets et de leurs prix défiant toute concurrence. Quelques 150 boutiques de marque se partagent cet ensemble. Nella est dans les starting-blocks !
 

1h30 plus tard, nous avons fait une razzia chez Tommy Hilfiger, Guess et Levi's. Il faut dire qu'à 39$ (28€) le jean, difficile de s'en priver.

Il est temps de quitter les outlets avant que la CB ne fasse un malaise !

 

Direction San Francisco située à 1h40 d'ici. Le trafic étant plutôt dense, nous mettrons en réalité 2h30 pour rallier le quartier de Pacific Heights. Contrairement à Los Angeles, la circulation dans SF est assez compliquée, d'autant que les gens sont plus nerveux au volant !

 

Nous avons réservé un B&B dans une charmante maison victorienne au pur style San Franciscain. Il est 19h30 lorsque nous nous garons devant.

La propriétaire est en vacances en Europe mais elle a laissé les clés dans un coffre à code. La veille, celle-ci m'avait envoyé un mail m'informant que je recevrai le code par SMS. J'allume donc mon portable mais pas de SMS car aucun réseau ! Alors que nous commençons à angoisser à l'idée de devoir prendre une chambre d'hôtel, nous apercevons une jeune femme rentrer dans la maison d’à côté. Ornella décide d'aller la voir en espérant qu'elle connaisse notre propriétaire. Après 5 minutes de discussion, elle explique qu'elle ne connait pas la voisine mais elle nous propose de venir chez elle afin que nous puissions nous connecter à son wifi. Nous sommes surpris par tant de gentillesse !
 

Ouf, le mail est là ! Nous remercions chaleureusement notre hôte pour son aide précieuse. Nous récupérons les clés et entrons dans notre appartement situé au rez-de-chaussée de la maison.

Après une douche réparatrice, la faim commence à se faire sentir. N'ayant pas envie de nous attabler dans un restaurant ce soir, nous trouvons sur le bureau une liste d'adresses utiles dont le Mollie Stone's Market, un petit supermarché situé à 4 pâtés de maison. Ce sera un très bon choix car il propose des salades à composer soi-même et à emporter.
 

Retour à l'appartement pour profiter de notre cuisine américaine (pour une fois, le terme n'est pas usurpé !). Nous nous couchons à 23h00.

B&B - San Francisco

Au vu des tarifs exorbitants de l'hôtellerie à SF, nous avons vite opté pour l'option B&B. Souhaitant absolument loger dans une maison de style victorien, nous avons déniché ce charmant B&B dans le quartier de Lower Pacific Heights. Idéalement situés en plein coeur de la ville, nous avons pu aisément rayonner pour nos visites. En revanche, stationner sa voiture le soir dans les rues proches de notre logement fut une véritable galère qui nous aura valu 2 PV... Pour en revenir au B&B, il est situé au rez-de-chaussée de la maison avec une entrée indépendante. L'intérieur est spacieux avec une grande cuisine, un coin canapé/TV, une chambre et son lit ultra-confortable, et une salle d'eau. Une excellente adresse pour s'imprégner de la douceur de vivre de San Franscico.

Réservation ici : B&B San Francisco

Miles parcourus : 237 (379km)

Sunrise : 06h24 

Sunset : 19h50