Vendredi 29 Août 2014
San Francisco > Paris (J+1)

7h00 : dernier réveil au pays de l'oncle Sam. Notre moral est comme le temps, gris.
 

Nous terminons de boucler les valises, ce qui n'est pas une mince affaire après 1 mois de road trip ! Entre les souvenirs, les vêtements (vive les outlets !) et les nombreux produits introuvables en France (nourriture, maquillage), les bagages sont beaucoup plus lourds qu'à l'aller ! Je pèse ma valise une 1ère fois : 27 kg pour 23 kg autorisés. Il va falloir blinder les bagages à main ! Une fois le poids réparti, je suis pris d'un doute : nos bagages vont-ils tenir dans la Mustang ?

 

Finalement, le cabriolet s'avère très pratique pour remplir la banquette arrière ! Nous quittons notre appartement San Franciscain avec un petit pincement au cœur...

 

A 10h30, nous nous rendons devant le Golden Gate pour une séance photo avec Miss Mustang.

Nous poursuivons jusqu'à Fort Point, un vieux fort en brique qui assurait la défense de la baie dès 1861et qui offre désormais une jolie vue sur le pont.

Photo pour la postérité ! Pour la petite histoire, une voiture de touristes asiatiques s'arrête à notre hauteur. Le conducteur nous sourit et nous lance un "great car" !

1/2h plus tard, direction le Downtown de San Francisco.

Pour la 1ère fois du séjour, nous n'avons rien planifié. Notre seul impératif est d'être à l'aéroport pour l'embarquement prévu à 19h20.

Nous nous garons à proximité d'Union Square situé au cœur du Downtown. Rien de particulier si ce n'est que cette place est très animée et entourée de boutiques de luxe.

Nous remontons ensuite Market Street à pied, l'alter ego San Franciscain de nos Champs-Elysées.

Nous décidons d'aller manger à midi pétantes pour éviter la cohue des sorties de bureau. Problème : impossible de trouver un restaurant sur Market Street, il n'y a que des fast-food. Lassés des traditionnels hamburgers-frites, nous entrons chez Boudin qui propose des soupes et des salades. Nella teste leur spécialité, une soupe maison présentée dans une miche de pain.

Une fois repus, nous repartons à l'assaut du Downtown.

A quelques rues de là se trouve la Transamerica Pyramid. Construite en 1972, il s'agit du plus haut building de la ville (260m). Sa forme permettrait aux étages inférieurs de bénéficier de la lumière du jour.

Notez le contraste entre la Transamerica Pyramid (1972) et Columbus Tower (1909).

Prochaine étape : Chinatown. La porte qui matérialise l'entrée a été offerte en 1969 par la République populaire de Chine.

Une fois la porte franchie, changement radical d'ambiance ! La population de ce quartier est estimée à 150 000 habitants ce qui en fait la 2ème plus grande communauté chinoise hors Asie (après New-York).

A 14h30, nous quittons le centre-ville pour nous rendre au Golden Gate Park. Parmi ses merveilles : le Japanese Tea Garden, le Conservatoire des Fleurs (l'une des plus grande serre du monde) et le jardin botanique de San Francisco (plus de 7 500 espèces végétales).
 

Nous décidons de visiter le Japanese Tea Garden (8$ par personne) histoire de profiter de la zénitude des lieux avant de prendre l'avion.

Ce jardin japonais a été construit à la fin du 19ème siècle pour l'Exposition Universelle.

Pagodes, bonsaïs, bassins où barbotent des carpes koï... Ce lieu invite à la méditation.

Même si la visite est rapide, ce jardin mérite vraiment le détour !

A 15h30, nous remontons dans la Mustang pour la dernière fois du séjour. Le trajet jusqu'à l'aéroport se fera dans le silence. Le cœur est lourd... Cette fois, nous n'avons pas oublié de faire le plein d'essence avant de rendre le véhicule chez Hertz ! Au total, nous aurons parcouru 360 km avec cette pure Américaine. Comme chez Alamo, les formalités de retour sont vite expédiées.

Il est 17h00 lorsque nous pénétrons dans l'aéroport de San Francisco. L'enregistrement des bagages prend 2 minutes (l'efficacité américaine va nous manquer...). Nous profitons du temps qu'il nous reste avant d'embarquer pour savourer un dernier Dr Pepper à la cafétéria.
 

ll est temps de nous rendre en salle d'embarquement. Nous trainons des pieds, non pas à cause de nos bagages mais parce que nous n'avons aucune envie de quitter ce pays...

19h20 : nous décollons à l'heure prévue à bord d'un Boeing 747 de la British Airways

Le vol à destination de Londres sera relativement calme. Durant la nuit, j'aurai la chance d'apercevoir une légère aurore boréale au-dessus du Groenland.

13h30 (heure locale) J+1 : nous arrivons au terminal 5 de Londres Heathrow pour une escale d'1h30.
 

15h00 : nous décollons à bord d'un A320 à destination de la France.
 

17h00 (heure locale) : après 1h de vol, arrivée à Roissy Charles de Gaulle.

Terminus d'un voyage inoubliable de 29 jours aux États-Unis.

Miles parcourus : 33 (53km)

Sunrise : 06h37 

Sunset : 20h37 (Paris)