Lundi 4 Août 2014
Los Angeles > Palm Springs

7h00 : enfin un réveil sous un ciel bleu !

1h plus tard, nous quittons à regret notre villa hollywoodienne dont la situation aura été idéale pour visiter la cité des anges.

Pas le temps de traîner car ce matin, nous avons rendez-vous aux Warner Bros Studios pour une visite guidée. 

Il est 8h45 lorsque nous apercevons le célèbre château d’eau.

C'est parti pour le VIP Tour !

Après avoir montré patte blanche (contrôle des passeports et passage au détecteur de métaux), nous sommes accueillis par notre guide, Heather. Comme aux Universal Studios, la visite se fait en train. Nous commençons par visiter les décors extérieurs.

Cette cabane est celle de Lyle Sussman dans la série Dexter. On la voit également dans la scène finale de Million Dollar Baby.

Nous remontons ensuite une courte allée bordée de bambous (100m environ) ayant servi de décor dans le film Jurassic Park. La guide nous explique alors que la Jeep a fait des dizaines d’allers-retours sur cette petite parcelle qui, une fois au montage, devient la spectaculaire scène de course poursuite avec le T-Rex.


Changement de décor, nous entrons dans une rue digne de Wisteria Lane. L’une de ces maisons est celle de Jessica Fletcher dans la série Arabesque.

Au passage, nous croisons la camionnette du film Scooby Doo !

Nous nous dirigeons ensuite vers les "stages", ces hangars de plusieurs hectares qui renferment les plateaux de tournage.

A l'entrée de chaque "stage" se trouve la liste des films et des séries qui y ont été tournés. Ici, on peut lire Batman, Les Gremlins, Blade Runner, et depuis 2007, la série The Big Bang Theory.

Nous sommes épatés par le nombre de personnes employées par les studios. Ici, nous apercevons un décor en construction. Tous les meubles sont fabriqués sur place.

Nous visitons ensuite le magasin des studios où les objets ne sont pas prêtés mais loués aux réalisateurs, tels que ces 2 fauteuils et la télé vus dans le premier opus de la trilogie Matrix. Business is business !

Nous voici au clou des studios : le Central Perk et son célébrissime sofa squatté pendant 10 ans par Rachel, Monica, Phoebe, Joey, Chandler et Ross. La photo souvenir s’impose !

Hommage à cette série culte.

Nous nous rendons ensuite à l’exposition consacrée aux 75ans de Batman (1939 - 2014).

Le hall abrite les bolides des différents films.

Ainsi que les costumes.

La guide nous conduit ensuite sur le plateau de tournage de la série Mom qui fait un tabac outre-Atlantique. Nous visitons la reproduction d'une maison à taille réelle avec ses différentes pièces, son jardin en pelouse synthétique et ses gradins ! La guide nous explique alors que, pour les épisodes importants, un public assiste au tournage. Lors des épisodes sans public, les rires des jours "en live" sont réutilisés. En fait, ce sont toujours les mêmes personnes qui rient !

Nous remontons dans le train et, quelques mètres plus loin, la guide nous annonce qu’elle doit couper son micro pour ne pas perturber le tournage du Mentalist. What ? Nella fait un bond et se met alors à guetter Simon Baker en vain…

Heureusement, elle aura vite de quoi se consoler puisque nous arrivons à l’exposition consacrée à Harry Potter ! Nous découvrons alors les costumes des personnages d’Harry, Ron, Hermione et Voldemort dans le dernier Harry Potter et les reliques de la mort.

En sortant, nous nous dirigeons vers un quartier plus vrai que nature où tous les décors sont entièrement personnalisables. Je m'explique : la rue n'a pratiquement pas d'accessoires (pas de lampadaires, de rideaux, de volets...), tous ces éléments sont ajoutés pour les besoins de la scène.

Puis nous traversons New York Street, une rue souvent utilisée dans les séries telles que Friends, Urgences et Sex and the City. Eh oui, en réalité Carrie ne se balade pas dans les rues de New-York mais dans cette petite rue du studio ! On jurerait qu'elle arpente la ville pourtant, il s'agit toujours de la même rue filmée sous différents angles. C'est ça, la magie du cinéma !

Un dernier arrêt dans cette ruelle où se déroule la scène du baiser entre Spiderman et Mary Jane dans Spiderman (2002). Pour la petite histoire, Tobey Maguire est resté sous une pluie artificielle pendant plusieurs heures pour les besoins du film !

Au final, cette visite de 2h s’avèrera plus complète que celle des Universal Studios. Nous avons adoré ! 

Nous reprenons la route à 11h30 en direction de Berverly Hills. En chemin, nous marquons un arrêt photo devant les Walt Disney Studios (les visites ne sont pas autorisées au public).

Notez que le bâtiment est soutenu par les 7 nains !

Nous arrivons dans le très chic quartier de Bervely Hills à 13h00.

Nous nous garons dans un parking souterrain attenant à Rodeo Drive. Après un repas frais et équilibré au Panini Café, nous partons à l’assaut de cette célèbre rue aux enseignes luxueuses.

Ici, nous nous contentons de faire du lèche-vitrine…

Rodeo Drive débouche directement sur le Beverly Wilshire Hotel. Pour les cinéphiles, c'est ici que séjournent Richard Gere et Julia Roberts dans le film Pretty Woman.

Nous terminons cette visite de Beverly Hills par le City Hall (comprenez l’hôtel de ville) au style très hispanique ! 

Nous reprenons la voiture en direction de l'Université de Californie - Los Angeles (UCLA). Il nous tarde de voir un campus américain ailleurs qu’à la télé !

Sur la route, nous nous arrêtons devant la Spadena House ou "la maison de la sorcière", qui dénote avec les luxueuses villas environnantes.

Le cadre d'UCLA est absolument magnifique ! Cette université, la plus grande de Californie, est composée de 163 bâtiments répartis sur 2km². Aujourd'hui, plus de 42 000 étudiants y sont inscrits. Si vous êtes tentés de reprendre vos études dans ce cadre idyllique, sachez que seule 1 demande sur 5 est acceptée et qu'il vous en coutera près de 18 000$ l'année !

Ici, les étudiants américains bénéficient de conditions de travail plutôt exceptionnelles !

C'est décidé, je reprends mes études ^^

Nous remontons l’allée principale à la recherche du "Bruin Bear", la mascotte de l’université. Trouvé !

L'ours est également l'emblème de l'état de Californie.

Nous terminons notre visite par un passage dans la boutique du campus. Nous sommes stupéfaits par le nombre d’articles à l’effigie d’UCLA. Pas de doute, nous sommes bien au pays du capitalisme ! En cherchant les toilettes les plus proches, nous finissons par nous perdre dans les couloirs pour nous retrouver au beau milieu des salles de cours... Au moins, nous aurons vu le campus de l’intérieur !

Nous reprenons la route à 16h00 pour nous rendre au Downtown. Nous faisons un 1er arrêt photo au LACMA pour immortaliser sa célèbre sculpture de lampadaires.

Situé au beau milieu du Downtown, le Walt Disney Concert Hall affiche un design assez incroyable !

Nous entrons dans Caroll Avenue à 18h00. Il s’agit de la seule rue de L.A. possédant des maisons victoriennes.

La maison rouge est celle des sœurs Halliwell dans la série Charmed

Après ces 4 jours passés à Los Angeles, notre road trip commence ! Nous prenons la route pour Palm Springs à 18h00. Nos hôtes nous avaient déconseillé de circuler dans Los Angeles entre 17h00 et 19h00 et effectivement, ils avaient raison ! Nous mettrons 2h pour nous extirper du trafic dense de Los Angeles.

Nous arrivons à Palm Springs à 21h00 sous 35°C et un fort vent chaud. Pour cette nuit, nous avons réservé au 7 Springs Inn & Suites.

7 Springs Inn & Suites

Situé à quelques pas du centre-ville de Palm Springs, cet hôtel est une bonne surprise à tous points de vue. La cour intérieure est joliment arborée et possède 2 piscines, idéales pour se rafraîchir dans cet environnement aride ! Les chambres sont spacieuses, joliment décorées et bien équipées (frigo, micro-ondes). Pour ne rien gâcher, le prix reste abordable compte-tenu des prestations. Seul bémol : l'hôtel ne propose pas de petit-déjeuner mais offre le café dans le lobby.

Réservation ici : 7 Springs Inn & Suites

Miles parcourus : 156 (250 km)

Sunrise : 06h06 

Sunset : 19h45