Drapeau de la France
Vendredi 27 Mai 2011
Îlets Pigeon - Côte Sud de Basse-Terre

Réveil face à une mer des Caraïbes on ne peut plus paisible...

Durant le petit-déjeuner, nous recevons la visite de ce charmant lézard.

Ce matin, nous avons prévu de faire notre baptême de snorkeling !

A 9h30, nous nous rendons à la plage de Malendure pour louer un kayak. Etant hors saison, nous n'avons pas pris la peine de réserver à l'avance et nous avons bien fait. Après nous avoir remis nos pagaies et gilets de sauvetage, le loueur nous remet des fiches sur les poissons que nous sommes susceptibles de rencontrer durant notre plongée.

C'est parti pour 1.5km de traversée direction les îlets Pigeon. Situés au large de la plage de Malendure, ils abritent la réserve Cousteau connue pour être l'un des plus beaux spots de plongée de Guadeloupe.

Au bout de 20min de traversée, nous accostons sur une magnifique plage sauvage. Après un rapide tour des environs, nous constatons que nous sommes seuls ce qui n'est pas pour nous déplaire !

Il est temps de chausser nos palmes, masques et tubas ! Au bout de quelques minutes, nous apercevons nos premiers poissons.

Nous sommes agréablement surpris par le rendu de nos photos sous-marines réalisées avec notre vieux Canon Ixus 55 surmonté d'un caisson étanche adapté.

Ces fonds marins regorgent de nombreuses espèces de coraux, éponges, poissons tropicaux ainsi que des tortues marines. La réserve doit son nom au commandant Cousteau qui y tourna dans les années 50 quelques images du long métrage Le monde du Silence. Il déclare que ces fonds marins doivent être protégés mais en réalité, il faudra attendre 2009 pour que la réserve fasse partie du parc national de la Guadeloupe.

Alors que Seb photographie tranquillement les poissons, je tombe nez-à-nez avec un barracuda ! Contrairement aux idées reçues, ce poisson n'est pas belliqueux mais sa taille (jusqu'a 2m)) et sa dentition le rendent impressionnant. Paniquée, je regagne la plage à toute vitesse et arrête la plongée pour la journée.

Nous sommes de retour sur la plage de Malendure à 12h00. Le loueur nous aide à sortir les kayaks de l'eau puis il nous demande quels poissons nous avons rencontré. Lorsque je lui parle de mon face-à-face avec le barracuda, ce dernier s'extasie et me dit que j'ai eu beaucoup de chance de croiser ce spécimen ! C'est marrant, je ne partage pas son enthousiasme...

Nous regagnons notre bungalow situé à quelques kilomètres de là pour le déjeuner. A 14h00, nous décidons de visiter en voiture la côte sud-est de Basse-Terre.

Premier arrêt à Anse à la Barque. Ce port naturel referme en ses fonds deux navires de l'époque napoléonienne qu'il est possible d'approcher en plongée (entre 2 et 7m de profondeur).

Nous poursuivons notre retour direction La Grivelière, une caféière située à 200m d'altitude sur la commune de Vieux-Habitants. Plus que sa plantation, c'est son ensemble de bâtiments agricoles construits à la fin du XVII siècle qu'il est conseillé de visiter.

La route de La Grivelière est jalonnée de cases pour le moins pittoresques !

Plus nous progressons, plus les virages se resserrent et plus la pente se fait raide. On coupe la clim' afin d'économiser un peu d'énergie car on sent les 60 chevaux de notre Twingo à bout de souffle !

Quelques mètres plus loin, notre moteur abdique. Rien à faire, la voiture ne montera pas plus haut. Nous nous consolons avec cette jolie vue sur la vallée de la Grande Rivière des Vieux-Habitants. Nous nous plongeons dans le Guide du Routard à la recherche d'une nouvelle destination. Nous jetons finalement notre dévolu sur Basse-Terre, la capitale de la partie ouest de l'île.

Après 1/2h de route, nous arrivons à Basse-Terre. Le Guide du Routard nous avait prévenu, cette ville n'a rien de transcendant si ce n'est son agréable balade sur le front de mer.

Sur la route nous ramenant vers Bouillante, passage devant la distillerie Bologne, l'une des plus importantes de Guadeloupe.

Nous terminons cette journée au "Rocher de Malendure", un restaurant offrant une vue imprenable sur la côte Caraïbes. Composé de plusieurs terrasses echevêtrées dans les arbres, cet endroit est vivement conseillé par les guides touristiques. Les crustacés sont sortis directement du vivier et cuisinés façon créole. Seul bémol, le service n'est pas à la hauteur du lieu...

Résidence Pommes Cannelles

La résidence Pommes Cannelles propose un ensemble de studios (2 personnes) et de bungalows (4 à 5 personnes) entièrement équipés, indépendants et spacieux situés face à la mer des Caraïbes. Notre studio comprend une chambre climatisée avec lit double et TV, une salle de bain avec douche, une cuisine entièrement équipée ouverte sur l'extérieur, ainsi qu'une terrasse avec vue sur la mer. Les bungalows sont situés au cœur d'un grand jardin tropical offrant une vue imprenable sur la mer des Caraïbes. Source chaude naturelle située à une centaine de mètres de la propriété, piscine et bar en libre accès. Le tout à un prix défiant toute concurrence (50€ la nuit !).

Réservation ici : Résidence Pommes Cannelles

 

Distance parcourue : 90 km

Temps de route : 1h55

Météo : ensoleillé et humide