Mardi 22 Août 2017
Fossatún > Arnarstapi

Réveil à 8h00 sous un magnifique soleil ! Direction le restaurant de l’hôtel où le petit-déjeuner est servi sous la forme d'un buffet. Nous nous installons dans la véranda afin de profiter de la vue sur la rivière où des pêcheurs taquinent le saumon.

Le sentier jalonné de silhouettes de trolls longe la rivière. Sur la falaise, un visage est facilement reconnaissable !

Nous quittons le Fossatún Country Hotel à 10h30 après avoir papoté et échangé nos adresses avec nos amis français.

Après 15km, nous arrivons à Deildartunguhver d'où s'échappent de larges colonnes de vapeur. Jaillissant à une température de 100°C, cette source chaude est la plus importante d'Europe avec un débit de 180l/s soit près de 650m3/h ! Malheureusement, le site est en cours de réaménagement et il est interdit de s'en approcher.

A côté se trouve une station de pompage qui achemine une partie de l'eau de cette source jusqu'à la ville d'Akranes, située à 74km de là. L'eau chaude extraite met une journée pour parvenir à la ville et perd environ 20°C en chemin. A l'arrivée, la température moyenne dans les habitations est tout de même de 73°C !

Sur le parking, un étalage de tomates (cultivées grâce à la géothermie) est en libre-service. Il suffit de glisser 300 couronnes (2€) dans la boîte aux lettres et de prendre son sachet. Manifestement, la confiance en son prochain est une valeur islandaise ! Essayez de faire ça en France, 1h00 après la roulotte est vide et la boîte aux lettre a disparu !

Nous reprenons la route et 1/2h plus tard, nous arrivons au pied du volcan Grábrók. Un sentier bien aménagé permet de se rendre au sommet. Après 170m d’ascension, nous y voilà !

L'intérieur du cratère est recouvert par un épais tapis de mousse à la couleur argentée.

Le sommet offre une très belle vue sur le volcan voisin : le Grábrókarfell.

La dernière coulée de lave engendrée par ces volcans remonte à 3000 ans. En contrebas, ces enclos constitués de blocs de lave servaient autrefois à "trier" les moutons.

Après 1/2h de visite, nous sommes de retour à la voiture. Il est temps de prendre la direction de la péninsule de Snæfellsnes où nous commencerons par explorer la côte nord. Pour nous y rendre, nous empruntons les routes 60 puis 54. Cette dernière se transforme assez vite en route non revêtue, offrant de jolis points de vue sur la côte.

De l'autre côté de la baie, nous apercevons la ville de Stykkisholmur, notre prochaine étape.

Il est 13h30 lorsque nous nous garons sur le port où trône une sculpture moderne de voilier.

Située à la pointe d'une presqu'île, Stykkisholmur est réputée pour être l'une des plus charmantes villes d'Islande. Nous grimpons sur une butte dominant la ville afin d'avoir une vue panoramique sur ses maisons colorées et son petit port de pêche. Pour les cinéphiles, sachez que cette bourgade a servi de décor dans le film "La vie rêvée de Walter Mitty" lorsque l'avion est censé atterrir à Nuuk au Groënland.

Cette imposante maison en bois noir fut le premier bâtiment sur 2 niveaux d'Islande. Répondant au nom de Norska Husid (signifiant "maison norvégienne"), elle fut transportée en bateau depuis la Norvège puis assemblée pièce par pièce en 1832. Aujourd'hui, elle abrite un musée retraçant l'histoire de la ville.

La faim commençant sérieusement à se faire sentir, nous jetons notre dévolu sur le restaurant Narfeyrarstofa situé dans cette ravissante maison verte de 1906.

Soyons honnêtes, le repas (soupe de poisson pour moi & burger pour Seb) ne restera pas dans les annales... Mais prendre le temps de manger dans un vrai restaurant nous change du sempiternel pique-nique ! Et puis l'intérieur est d'époque, l'occasion pour nous de faire un saut dans le passé islandais.

Nous poursuivons la visite de Stykkisholmur en nous baladant parmi ces adorables maisons colorées.

Puis nous arrivons sur le parvis de la très moderne église Stykkishólmskirkja. Construite en 1990, il faut admettre que son architecture toute en courbes ne laisse pas indifférent !

Nous quittons Stykkisholmur à 15h15 pour laquelle nous avons eu un véritable coup de cœur.

Au bout d'une vingtaine de kilomètres, nous découvrons ce point du vue dominant le lac Selvallavatn. Ce dernier a la particularité d'encercler une grande coulée de lave émise par les volcans environnants.

Histoire de sortir des sentiers battus, nous décidons d'emprunter la piste 558. Cette boucle de 9km serpente au beau milieu de ce champ de lave nommé Berserkjahraun.

Cette coulée de lave a environ 3000 ans. Aujourd'hui, elle est en grande partie colonisée par cette mousse que l'on ne trouve qu'en Islande. Nous nous y aventurons prudemment car, à chaque pas, nos pieds s'enfoncent dans l'épais tapis de mousse. Seb va même découvrir que ce tapis cache de profondes cavités en passant une jambe au travers ! Heureusement, cette "expérience" sera sans gravité.

Les blocs de lave noire accumulant la chaleur du soleil, la température devient estivale. Nous osons même une pause bronzette en t-shirt !

De retour sur la piste, nous passons à proximité de cônes volcaniques aux proportions quasi-parfaites !

Nous rejoignons la route 54 qui longe la côte nord de la péninsule de Snæfellsnes. Cette dernière est entrecoupée de petits fjords qui nous rappellent un peu la côte est islandaise.

A 16h40, nous voici enfin devant l’une des montagnes emblématiques d'Islande : Kirkjufell. Signifiant littéralement "montagne église", elle culmine à 463m. Avec sa forme pyramidale se reflétant dans l'eau de la baie, je la trouve magnifique !

Pendant ce temps, Seb rejoint la toute proche cascade de Kirkjufellsfoss pour immortaliser la montagne sous un autre angle. Pour obtenir ces clichés, il a dû franchir les barrières mais le résultat en vaut la peine !

Après cette pause photographique, nous reprenons la route 54 afin de rejoindre la côte sud de la péninsule. 35min plus tard, nous découvrons le mythique volcan Snæfellsjökull. Recouvert par une calotte glaciaire, ce mont Fuji islandais culmine à 1446m.

A 18h00, nous arrivons au hameau côtier de Hellnar.

La terrasse ensoleillée du Prímus Kaffi nous faisant de l’œil, nous commandons 2 parts de gâteaux maison accompagnées de bières islandaises. Un délice !

Puis nous rejoignons le bord de mer constitué de falaises de lave que le ressac incessant a sculptées. Cette crique renferme une arche mais la marée haute nous empêche d'y accéder.

Un sentier côtier de 2,5km serpente au travers de la coulée de lave et permet de rejoindre le village d'Arnarstapi.

Au bout de quelques centaines de mètres, nous décidons de faire demi-tour car il est déjà 19h00. Il nous tarde de rejoindre notre hébergement à Arnarstapi ! 5 min plus tard, nous nous garons sur le front de mer où trône une immense sculpture de Bárdur, un héros de saga islandaise mi-homme, mi-troll.

Nous nous rendons ensuite à la réception du Arnarstapi Hotel pour prendre les clés de notre cottage. Lors de la préparation du voyage, nous avions craqué pour ces cabanes au design 100% scandinave.

Pour le repas du soir, nous avons repéré un food truck sur le front de mer dont la spécialité est le Fish & Chips. Lorsque nous nous présentons à 20h00, les propriétaires sont déjà en train de remballer. Nous échangeons quelques mots et finalement, ils acceptent de prendre une dernière commande. En plus d'être sympas et commerçants, leur Fish & Chips maison est un vrai délice ! Bref, une super adresse familiale où l'on vous sert avec le sourire et où les prix sont abordables !

Voici leur page Triadvisor > Monsvagninn - Munch Wagon.

La silhouette pyramidale du Stapafell domine les cottages sur fond de soleil couchant. Nous sommes soudain emprunts de nostalgie en réalisant que c'est notre dernière nuit sur le sol islandais...

Distance parcourue : 270km

Distance parcourue sur piste : 9km

Sunrise : 05h36

Sunset : 21h28

Arnarstapi Cottages

Idéalement situés pour explorer la péninsule de Snæfellsnes, ces cottages flambant neufs offrent des prestations de qualité. Literie confortable, salle de bain privative, décoration moderne sans oublier une immense baie vitrée. Environnement calme, proche de la mer et des restaurants. Petit-déjeuner compris, servi au restaurant de l'hôtel Arnastapi. Une très bonne adresse !

Réservation ici : Arnarstapi Cottages