Drapeau_Norvège.png
Mercredi 26 Février 2020
Moskenesøya - Flakstadøya

Réveil à 7h30 sous une tempête et une forte pluie. L'étanchéité perfectible des fenêtres a empêché Nella de fermer l'œil une bonne partie de la nuit à cause des sifflements incessants du vent. Heureusement, la vue compense largement sa petite nuit !

Nous déjeunons, préparons les sandwichs et à 9h00, nous montons sur le pont pour immortaliser cette fameuse vue sur Hamnøy. C'est une photo de ce lieu qui nous a donné envie de visiter les îles Lofoten et de réserver une nuit dans l'une des célèbres cabanes rouges du Eliassen Rorbuer. Précisons que la pluie a cessé mais le vent est toujours bien présent !

Nous ne sommes pas seuls sur le pont et devons jouer des coudes pour obtenir le bon angle de vue avant d'appuyer sur le déclencheur. Après plusieurs jours presque seuls au monde, nous sentons que cet endroit est très touristique !

Ce matin, nous nous concentrons sur Moskenesøya, la dernière île de l'archipel des Lofoten.

Nous nous rendons sur l'îlot voisin d'Olenilsøy dont la colline offre une vue imprenable sur le fjord de Reine.

Après une bonne grimpette de 10 min dans la poudreuse, nous atteignons le sommet ! 

Un groupe de taïwanais patiente, objectifs à la main, en attendant une éclaircie. Nous en profitons pour leur demander une photo souvenir. 

Après quelques minutes d'attente, le ciel se dégage et le majestueux Reinefjorden se dévoile. Malgré le vent et le froid, nous restons un moment à profiter de ce panorama exceptionnel où mer et montagnes se conjuguent à merveille !

La descente offre de jolies vues sur l'hôtel Sakrisøy Rorbuer qui occupe la totalité de l'îlot éponyme.

De retour à la voiture à 10h30, nous décidons de nous rendre sur l'île de Flakstadøya par laquelle nous sommes arrivés la veille.

Au bout de plusieurs kilomètres, nous bifurquons de la route principale pour prendre la direction de Nusfjord décrit comme l'un des plus beaux villages des Lofoten. La route y conduisant serpente entre forêts, montagnes abruptes et lacs gelés. Bref, un vrai régal pour les amoureux de la nature que nous sommes !

Il est 11h15 lorsque nous débouchons sur un petit fjord bordé par ce miniscule village.

Alors que nous nous apprêtons à visiter le village, un panneau indique que celui-ci est "fermé plusieurs jours pour événement privé". On aura tout vu... Et pas question de frauder car un groupe de touristes vient de se faire refouler à l'entrée. Qu'importe, nous décidons de nous promener entre les rorbuers situés juste avant l'entrée du village !

Nous sommes étonnement seuls au beau milieu de ces adorables cabanes rouges. S'agissant d'un hôtel, la majorité des occupants sont sans doute déjà partis. Du coup, nous en profitons pour faire voler le drone. A défaut de pouvoir visiter le village à pied, nous allons passer par les airs !

Ce petit vol nous aura enfin permis d'avoir une vue d'ensemble sur Nusfjord ! De retour à la voiture, nous sommes curieux de savoir ce qui peut bien monopoliser ce village (qui vit essentiellement du tourisme) durant 4 jours. Nous apprenons alors que Chris Hemsworth aurait été aperçu dans les environs, sans doute pour un tournage. En même temps, Thor est ici chez lui !

Nous revenons sur nos pas et à 12h30, nous marquons une halte au hameau de Flakstad pour admirer sa jolie église.

Pour la petite histoire, cette dernière fût construite en 1780 avec du bois russe échangé contre... de la morue !

Quelques centaines de mètres plus loin, nous apercevons un tour-opérateur qui débarque une armée de photographes au bord d'une plage. Trépieds à la main, boîtiers autour du coup, c'est visiblement LE spot à ne pas rater !

Intrigués, nous attendons que ce petit monde ait fini sa séance photo puis nous prenons leur place. La plage de Skagsanden offre effectivement une jolie combinaison de couleurs et que dire du reflet sur le sable quand les vagues se retirent...

Passé cette parenthèse photographique, nous reprenons la voiture direction Fredvang. La route permettant de s'y rendre serpente entre les îlots via ces deux ponts.

Nous poussons jusqu'au point de vue donnant sur la plage d'Yttersand. Sur place, un parking permet de se garer face à ce fabuleux paysage pour un pique-nique (au chaud) avec vue 5 étoiles !

A 13h45, nous reprenons la route toujours à travers de somptueux paysages.

Retour sur Moskenesøya pour le restant de la journée.

De retour au Eliassen Rorbuer, nous photographions notre cabane (la 2ème au fond) depuis la berge opposée. Le vent souffle toujours aussi fort mais heureusement, le soleil reste présent !

Après un passage par notre rorbuer répondant au doux nom de "Thor-Bua", nous retournons sur le pont pour profiter de cette vue que nous aimons tant. Avec plus de lumière, c'est tout de suite mieux !

A 14h45, nous empruntons la route qui traverse Reinefjorden d'îlot en îlot pour finalement arriver à Reine, le village décrit comme la perle des Lofoten. Juste avant d'y arriver, une aire de stationnement offre une superbe vue panoramique sur les lieux.

Avec le recul, nous aurions peut-être dû venir plus tôt afin de bénéficier de plus de luminosité. Pour autant, la vue de ces petites maisons rouges avec ces montagnes abruptes en toile de fond est la parfaite illustration des Lofoten.

Direction ensuite le centre du village où nous nous garons devant le Reine Rorbuer appartenant à la chaine "Norway Classic Hotel". Un gage de qualité !

Lors de la préparation de ce voyage, nous avons eu du mal à faire un choix entre les hôtels du secteur tant ces établissements sont bourrés de charme !

Finalement, mis à part cet hôtel, il n'y a pas grand chose à visiter à Reine... Nous reprenons la voiture pour notre dernière visite de la journée située au bout du bout de l'archipel des Lofoten.

En chemin, nous marquons un arrêt sur le pont enjambant le Djupfjorden. Il y a un vent impressionnant qui nous empêche de faire décoller le drone. Dommage car ce petit fjord révèle sa forme de fer a cheval uniquement depuis les airs (voir ici).

Il est 15h45 lorsque nous arrivons à Å (prononcer ô), le village le plus au sud des îles Lofoten. Pour la petite histoire, ce nom de commune est le tout premier dans l'ordre alphabétique mondial. Et lors de notre second road trip dans l'ouest américain, nous sommes passés par la commune de Zzyzx qui elle, est la dernière ! On peut maintenant dire que la boucle est bouclée ^^

La route s'arrête ici mais pour se rendre jusqu'à la pointe ouest des Lofoten, il y a encore 10 km à vol d'oiseau. Avis aux randonneurs !

Si en été ce village est le plus fréquenté de l'archipel, en hiver il en est tout autre ! N'espérez pas y trouver un commerce ouvert car, en cette saison, tout est fermé hormis les hôtels. Le village d'Å est un véritable musée à ciel ouvert où les nombreuses maisons traditionnelles comportent des numéros afin de les visiter suivant un plan. Comme tout est fermé, nous nous contentons de visiter les extérieurs en pataugeant dans une épaisse couche de neige fondue très "sploutch-sploutch"...

Il faut bien admettre que ce petit village du bout du monde possède un charme fou. Toutes les maisons sont harmonieuses et ont su garder le côté authentique des villages de pêcheurs.

Nous escaladons quelques rochers afin d'avoir une vue d'ensemble sur Å. Il est 16h00 et il n'y a pas un bruit, tout le village semble déjà endormi... 

Nous continuons notre balade entre les charmantes maisons en bois de l'hôtel Å Rorbuer.

La journée touchant à sa fin, nous décidons de revenir au Eliassen Rorbuer. En rentrant, nous constatons que rien n'a été changé dans notre logement. Il manque toujours une applique dans le séjour, le robinet fuit encore et le pommeau de douche n'a pas été changé... Après quelques échanges avec la réception, on nous propose de changer de cabane.

Nous refaisons donc nos valises et quittons la cabane traditionnelle avec vue sur le fjord (n°2) pour une cabane entièrement refaite à neuf (n°46) avec une baie vitrée donnant sur le port. Finalement, on préfère ! Et quel plaisir d'avoir enfin un logement lumineux et un lit double !

A 21h00, Seb sort pour scruter le ciel et s'aperçoit qu'il y a de fortes aurores boréales ! Ni une, ni deux, nous enfilons nos tenues d'esquimaux et sortons de notre cabane avec le reflex pour nous rendre au bord de l'eau où les lumières de l'hôtel sont moins présentes. 

Effectivement, ce soir l'activité dans le ciel est plutôt intense ! En revanche, nous sommes bien trop près des montagnes pour profiter pleinement du spectacle.

Nous grimpons alors dans la voiture avec, pour objectif, de trouver un endroit sombre offrant une belle vue sur Reinefjorden. Notre première idée est de retourner au point de vue sur le village de Reine mais une fois sur place, nous nous apercevons qu'il y a beaucoup trop de lumière. Après quelques clichés insatisfaisants, nous repartons en quête d'un autre endroit. Finalement, en revenant vers Hamnøy, nous dénichons une zone vierge de tout éclairage offrant une vue superbe sur le fjord.

A 21h45, le trépied est solidement fixé, l'appareil est réglé : nous sommes fin prêt à profiter du spectacle !

Lors de la préparation du voyage, nous espérions secrètement pouvoir observer des aurores boréales dans cet endroit. Eh bien ce soir, nous prenons pleinement conscience de la chance que nous avons ! D'autant que ce sont les plus intenses qu'il nous ait été permis de voir.

Ces lueurs du grand nord ne sont pas immobiles, elles se déplacent lentement en ondulant tel des drapés sous le vent. D'ailleurs, en parlant de vent, ca souffle très fort ce soir et à chaque cliché, je suis obligé de tenir fermement le trépied pour ne pas qu'il vacille !

Après presque 1h de shooting, nous décidons de rentrer car nous sommes totalement frigorifiés. Mais quel spectacle ce soir, nous ne sommes pas près de l'oublier !

Retour dans le confort douillet de notre cabane à 23h00.

Eliassen Rorbuer

 

Suite à notre mécontentement (voir jour précédent), la réception de l'hôtel a proposé de nous reloger dans un "Waterfront Superior One-Bedroom Apartment" (n°46). Ces appartements fraîchement renovés offrent une vue sur le petit port de Hamnøy. D'ailleurs, une grande baie vitrée permet d'observer le va-et-vient des bâteaux de pêche. Et que dire du lever de soleil sur la mer... L'intérieur est agréablement lumineux, confortable et décoré avec goût. L'appartement dispose d'un séjour spacieux, d'une vraie cuisine, d'une grande salle de bain et comble du luxe en Norvège, d'une chambre avec lit double ! Finalement, ce changement de logement aura été un mal pour un bien. Merci au Eliassen Rorbuer de nous avoir proposé une alternative sans quoi nous aurions demandé un geste commercial.

 

Réservation ici : Eliassen Rorbuer

Météo : Tempête le matin puis ensoleillé l'après-midi.

Température mini : 3°C

Température maxi : 5°C

Sunrise : 07h41

Sunset : 17h00

Distance parcourue : 129 km