Samedi 2 Mai 2015
The MET - Central Park - Midtown

Réveil à 7h30, le ciel est d'un bleu azur. La journée s'annonce magnifique avec 28°C.


Nous retournons prendre notre petit-déjeuner chez Pick a bagel où nous nous sommes régalés la veille. Malheureusement, ce ne sera pas une bonne idée : les serveurs sont pressés et ne nous laissent pas le temps de choisir. Nous sommes surpris car nous avions commandé la même chose la veille et tout s'était bien passé. Agacé, le serveur fini par nous servir des bagels différents de ceux que nous avions demandés. Déçus, nous ne remettrons plus les pieds ici. Il faut dire que notre quartier n'est pas très touristique, ils ne doivent pas être habitués à notre accent frenchie !

Ce matin, nous prenons le métro en direction du quartier d'Upper East Side situé à l'est de Central Park. C'est ici que les loyers sont les plus chers de la ville, jusqu’à 3000$ les 25 m² ! Nous avons prévu de visiter le MET (Metropolitan Museum of Art), l'équivalent new-yorkais du Louvre ou du British Museum de Londres. C'est dire si c'est une référence !

Difficile de photographier l'ensemble de l'édifice tellement c'est étendu ! Pour le résumer en quelques chiffres : le MET, c'est 250 000 œuvres exposées (sur 2 millions que compte le musée) dans 270 salles, 20 thèmes différents sur une surface de 180 000 m², le tout visité chaque année par 6 millions de personnes !
 

Sur le coup, je peste contre cette tente blanche qui m'empêche de faire une photo correcte de l'entrée. Nous apprendrons le lendemain que le Gala du MET s'est déroulé ce soir-là avec, comme invités, les plus grandes stars américaines (George Clooney, Beyoncé, Rihanna, Madonna...). On attends toujours notre carton d'invitation !

Comme d'habitude, nous devons passer un contrôle de sécurité avant d'accéder au hall. Nous inaugurons notre City Pass qui compte le MET parmi ses 6 attractions proposées. Sur les conseils du Guide du Routard, nous privilégierons 3 sections : l’Égypte ancienne, l'American Wing et la Grèce antique. Il est 11h00 lorsque nous commençons la visite de la partie égyptienne.

Le MET abrite la plus grande collection d'art de l'Égypte ancienne en dehors d’Égypte.

L'état de conservation de ces gravures datant de plus de 3 millénaires est impressionnant.

Ces maquettes en bois ont été retrouvées dans le tombeau de Meketrê.

Arrêt devant la bijouterie !

Les égyptiens avaient bon goût, ces objets en céramique bleu turquoise sont magnifiques !

Les statues en granite rose de cette salle ont été retrouvées en mille morceaux au cours de fouilles entreprises par le musée lui-même, puis soigneusement recollées. Elles datent de 1500 ans avant J.C.

Le musée compte de nombreux sarcophages.

Les vases Canopes étaient destinés à recevoir les viscères embaumées du défunt.

Voici le clou du département des antiquités égyptiennes. Dans cette immense salle vitrée donnant sur Central Park, le temple de Dendur a été remonté pièce par pièce. Il a été offert par l’Égypte aux États-Unis en 1965 en remerciement de l'aide apportée lors du sauvetage du temple d'Abou Simbel.

A 12h30, nous entrons dans l'American Wing (en français "l'aile américaine"). Cette section, répartie sur 3 étages, compte de nombreuses reconstitutions d'intérieurs de différentes époques. A visiter seulement si vous êtes amateurs du genre...

Les pièces se suivent et se ressemblent... Nous capitulons lorsque nous arrivons dans une immense salle remplie de commodes ! Seule œuvre notable de l'American Wing, une superbe collection de vitraux Tiffany dont voici un exemplaire.

A 13h00, nous pénétrons dans le département Gréco-Romain.

Celui-ci renferme une impressionnante collection de vases attiques (500 av. J-C) dont les dessins représentent les grands événements de la mythologie.

Cette salle de toute beauté compte un nombre incalculable de statues en marbre.

Nous abrégeons la visite malgré l'intérêt de cette section gréco-romaine car nous commençons à en avoir plein les pattes... En nous dirigeant vers l'entrée, nous traversons la partie océanienne. Ces œuvres impressionnent par leur beauté mais aussi par leur taille.

Il est 14h00 lorsque nous sortons du MET. Nous décidons d'aller nous balader dans Central Park.

La transition entre la ville et le parc est impressionnante, d'un seul coup les klaxons laissent place à la quiétude. Les new-yorkais profitent du temps estival pour se mettre au vert. Pique-nique, jogging, vélo, sieste, à chacun sa méthode !

Nous commençons notre visite par Belvedere Castle aux allures de château Disney.

Celui-ci surplombe Turtle Pond, le bassin des tortues.

Central Park est un espace vert artificiel de 4km de long sur 800m de large, entièrement aménagé par l'homme. Plus de 4 millions de mètres cubes de terre et de pierres ont été amenés et 500 000 arbres ont été plantés pour aménager ce parc de 340 ha. Les travaux débutèrent en 1857 pour s'achever 16 ans plus tard. Chaque année, plus de 20 millions de visiteurs parcourent ses allées. Les paysagistes souhaitaient le plus grand contraste entre le parc et les immeubles avoisinants. Le pari est plutôt réussi !

Nous poursuivons notre balade dans la partie sud de Central Park. Nous avons la chance de tomber en plein dans la floraison des cerisiers du Japon appelé ici "Cherry Blossom".

Notre promenade nous mène à Conservatory Pond, un charmant bassin où l'on peut louer des bateaux télécommandés.

Alors que nous admirons le ballet des bateaux sur le bassin, une groupe d'une dizaine de blondes californiennes nous demande de les prendre en photo. Jusqu'ici tout va bien mais lorsque je leur demande de nous photographier également, plusieurs d'entre elles souhaitent prendre la pose avec moi. Je trouve l'idée plutôt sympa mais je me ravise quand je croise le regard de Nella !

Nous quittons Central Park pour remonter la 5ème Avenue où nous croisons une limousine à l'image de NY, démesurée !

Il est 14h30, nous commençons à avoir faim. Nous nous arrêtons devant l'une des nombreuses remorques à hot dogs que compte N.Y. Sur le coup, nous ne remarquons pas que les prix ne sont pas affichés. Nous commandons 2 chili dogs et 2 canettes de Doctor Pepper. Le vendeur nous annonce 26$ et nous lui tendons 30$. Le deuxième vendeur nous demande alors d'où nous venons. Lorsque nous répondons que nous sommes français, les deux hommes se regardent et nous disent que nous n'avons pas donné assez. Ils nous réclament maintenant 36$ ! Nous restons calmes mais nous leur expliquons que nous savons encore faire la différence entre "twenty" et "thirty" ! Les vendeurs commencent alors à élever la voix en nous réclamant 10$ de plus. Vue la réputation des français à l'étranger, nous préférons ne pas faire d'esclandre... Nous payons les 10$ supplémentaires à contrecœur en nous promettant de ne plus jamais acheter quoi que ce soit dans ces attrapes touristes !

 

Nous remarquerons par la suite que les remorques bon marché (et où les prix sont affichés) se situent dans les rues où il y a des bureaux. C'est simple : à la pause déjeuner, suivez les new-yorkais !

A 15h00, nous voici de nouveau sur la 5ème Avenue, l'équivalent des Champs-Élysées. On y trouve toutes les marques de luxe ainsi que de grandes marques américaines telles qu'Abercrombie & Fitch, Hollister, Brooks Brothers ou encore Victoria's Secret.

Nous nous arrêtons un moment pour écouter ce musicien de rue pour le moins original !

Ce bâtiment au style industriel n'est autre que Nike Town, le showroom de la célèbre marque américaine. Sur 5 niveaux, on y trouve les dernières créations en matière de running et de sportswear.

La 57ème rue offre une belle perspective sur Solow building (210m) et la récente tour One57 (306m).

Voici la célèbre Saint Patrick's Cathedral. Construite en 1878, elle est actuellement en rénovation. Dommage, nous ne pourrons pas la visiter.

Elle paraît petite au milieu de tous ces buildings pourtant, elle est plus haute que Notre Dame de Paris (100m contre 70). La cathédrale Saint-Patrick a été construite avec du marbre blanc d'où sa blancheur.

Nous nous dirigeons ensuite vers le Rockefeller Center, un immense complexe de 21 buildings. Peu de temps après, je perds Nella dans la boutique Michael Kors. C'est fou ce que les vendeuses y sont convaincantes !

Voici le Comcast Building (259m), le plus haut gratte-ciel du Rockefeller Center qui fût achevé en 1933.

C'est sur cette esplanade qu'a lieu chaque année l'illumination du plus grand sapin de Noël de la ville. Une patinoire est également installée pour l'occasion.

A 16h30, nous pénétrons dans le building direction le 70ème étage qui abrite la terrasse panoramique Top of the Rock. Cette attraction fait également partie du City Pass. Passés les contrôles de sécurité habituels, nous entrons dans l'ascenseur avec une pointe d'appréhension. Finalement, le démarrage se fait tout en douceur, on ne sent pas trop l'accélération. 45 secondes plus tard, nous voici à 260m au-dessus de la ville !

Première impression : waouh, c'est haut ! La terrasse panoramique vitrée nous offre une vue à 360° sur Manhattan. D'ici, nous dominons Central Park où nous étions il y a quelques heures. A notre droite, difficile de rater la tour de logements 432 Park Avenue qui sera achevée fin 2015. Elle culminera à 426m et deviendra le 3ème plus haut building de N.Y.

Du haut de ses 306m, la tour One57 est à l'heure actuelle la plus haute tour de logements de la ville. Elle fût achevé en 2014.

J'adore l'architecture Art déco du General Electric Building qui fût érigé en 1931.

Voici certainement l'une des vues les plus célèbres de Manhattan. On se sent tout petit au milieu de cette jungle de gratte-ciels ! Face à nous se dressent les 443m de l'Empire State Building.

A l'ouest, nous apercevons l'Hudson River et au-delà, le New Jersey. Après 1/2h de contemplation, nous redescendons de la terrasse panoramique.

Il est 17h30 et nous sommes déjà épuisés ! Or, ce soir nous avons réservé des places à 20h00 pour la comédie musicale Jersey Boys à Broadway. Se pose alors un dilemme : rester sur place encore 2h30 ou bien rentrer nous reposer à l'appartement ?

 

Nous choisissons la seconde option mais entre le métro et la marche, nous ne regagnons notre appartement qu'à 18h15. Juste le temps de se changer et de prendre une douche qu'il faut déjà repartir...
 

Après 1/2h de métro, nous arrivons pile à l'heure au terme d'un sprint à travers Time Square. Pas le temps de visiter, on reviendra plus tard !

La comédie musicale Jersey Boys raconte l'histoire de 4 garçons du New Jersey issus d'un milieu modeste, qui fondèrent le groupe mythique The Four Seasons dans les années 60. Ce groupe ne vous dit peut-être rien pourtant, ils sont à l'origine de nombreux tubes comme Can't take my eyes off you ou Begin.

Ce spectacle de 2h30 nous a littéralement transportés dans les années 60. Les décors sont rétro à souhait et les chanteurs ont des voix exceptionnelles (mention spéciale pour l'interprète de Frankie Valli). Bref, on a passé un super moment ! Cette comédie musicale mêle habilement dialogues et chansons mais il faut tout de même avoir un niveau d'anglais correct pour l'apprécier pleinement.
 

Nous reprenons le métro pour la dernière fois de la journée direction notre appartement. Extinction des feux à minuit.

Airbnb : NYC Battery Park City Waterfront

Lors de nos recherches d'hébergement, nous nous sommes vite aperçus que l'hôtellerie était hors de prix à Manhattan. Nous avons donc décidé de faire appel au site Airbnb pour dénicher la perle rare. Le tri s'est effectué rapidement car beaucoup d'appartements étaient minuscules (à peine la place d'ouvrir une valise !), loin des stations de métro ou tout simplement hors budget. Au final, notre choix s'est porté sur ce bel appartement lumineux situé au bord de l'Hudson, à deux pas du World Trade Center, le tout à 120$ la nuit.

Sur place, nous sommes agréablement surpris par le calme du quartier. Il faut dire que l'appartement donne sur une cour intérieure qui nous isole des bruits de la rue. Nous avons également apprécié le fait d'avoir une vraie cuisine, nous évitant ainsi de devoir ressortir pour manger.

En revanche, malgré son accueil chaleureux, la propriétaire des lieux nous aura quelque peu agacés. En effet, alors que nous avions loué un logement entier et non partagé, nous avons eu la désagréable surprise de nous retrouver nez-à-nez avec elle en repassant à l'appartement en cours de journée ! De plus, le ménage n'a pas été fait à notre arrivée ni pendant notre séjour malgré les nombreux allers et venues de la propriétaire.

 

En résumé, un beau logement, bien situé dans un quartier calme mais qui aurait mérité un peu plus de sérieux et d'honnêteté de la part de la propriétaire pour être une vraie bonne expérience. 

Réservation ici : NYC Battery Park City Waterfront

Distance parcourue à pied : 10 km

Météo : Ensoleillé et chaud (27°C)