Lundi 4 Mai 2015
American Museum of Natural History  -  Central Park

Réveil à 9h30. Aujourd'hui, la majeure partie de la journée sera consacrée à la visite du musée d'Histoire Naturelle.

A 11h15, nous voici dans le quartier de Tribeca (Triangle Below Canal Street) où nous croisons un truck en pleine livraison de la boisson nationale !

J'adore cette architecture typique de NY avec ses immeubles en briques, ses escaliers en façade et ses réservoirs d'eau sur le toit.

En arrière plan, on aperçoit le sommet du One World Trade Center.

Voici le but de notre visite. Certains auront sans doute reconnu la caserne qui, dans les années 80, servit de Quartier Général à de célèbres chasseurs de fantômes… Malgré sa petite taille, celle-ci est toujours en fonction. D'ailleurs, elle fête ses 150 ans cette année.

Le 11 septembre 2001, cette caserne a perdu l'un des siens...

Nous reprenons le métro pour arriver dans le quartier d'Upper West Side à midi.

Passage devant l'Ansonia, l'un des plus beaux buildings de ce quartier résidentiel. Il fût achevé en 1903 par un architecte français, d'où son style très Haussmannien !  

Arrêt obligatoire à Levain Bakery. Leurs cookies ont été élus les meilleurs de la ville par le New York Times !

La boutique est minuscule mais leurs cookies sont plutôt du genre énorme ! Croustillants dehors, moelleux à cœur, avec le chocolat fondant à l'intérieur... Bref, une tuerie !

Le quartier d'Upper West Side est très agréable avec ses rues arborées et ses Brownstone houses.

Nous arrivons sur Central Park West, une avenue huppée qui longe le poumon vert de NY.

Apparemment, c'est la sortie des écoles !

Nous voici devant l'un des plus grands musées d'Histoire Naturelle au monde. Une fois de plus, cette visite fait partie du City Pass.

Pour les cinéphiles, ce bâtiment servit de décor pour le film La Nuit au musée avec Ben Stiller. Le hall d'entrée, avec ses deux immenses squelettes de dinosaures, nous rappelle quelques passages du film !

Contrairement au MET où nous nous étions concentrés sur 3 départements, nous décidons de survoler l'ensemble du musée d'Histoire Naturelle (qui est immense !). Nous commençons par la partie "Peuples et civilisations". Bienvenue chez les Incas !

Nous traversons ensuite le "Hall of Planet Earth" qui retrace les 4,5 milliards d'années d'histoire de la Terre. Cette section présente de nombreux échantillons de roches et de cristaux.

A 14h30, nous avons rendez-vous au planétarium pour le "Space Show". Ce spectacle de 20 minutes est à voir absolument !

A l'étage inférieur se trouve la météorite Williamette qui percuta le Montana il y a environ 13 000 ans. Composée exclusivement de fer et de nickel, elle pèse près de 15 tonnes ! C'est l'une des plus grosses météorites ferreuses découverte sur Terre. La section astronomie étant prise d'assaut par les groupes scolaires, nous ne nous attardons pas.

Nous remontons au 1er étage pour admirer les dioramas d'animaux naturalisés. La première salle, dédiée aux animaux d'Afrique, est vétuste et poussiéreuse. Idem pour la salle consacrée à l'Asie où nous jetons un coup d’œil rapide. C'est donc moyennement emballés que nous nous rendons au 2ème étage consacré aux mammifères nord américains. Heureusement, cette salle n'a rien à voir avec les précédentes : les vitrines sont récentes, tout comme les peintures en trompe-l’œil qui sont d'un réalisme bluffant !

Certains décors, comme cette peinture de Yosemite, nous remémorent notre voyage dans l'ouest américain.

Nous apprenons qu'au siècle dernier, des jaguars peuplaient l'Arizona. Aujourd'hui, on en trouve plus qu'au Mexique et en Amérique du Sud.

Cette balade au milieu des animaux d'Amérique du Nord nous aura enchantés. Nous nous dirigeons ensuite vers la section "Vie océanique" également située au 2ème étage. Lorsque nous entrons, nous tombons nez-à-nez avec une baleine bleue longue de 30 mètres. Impressionnante !

Enfin, nous nous dirigeons au 3ème étage pour découvrir la partie la plus connue du musée : les dinosaures.

Cette collection est effectivement très impressionnante !

Il est 16h30 lorsque nous regagnons le hall du musée. Contrairement au MET, trop pointu pour être considéré comme incontournable, le musée d'Histoire Naturelle est vraiment à faire, surtout avec des enfants.

En sortant, nous décidons d'aller nous dégourdir les jambes dans Central Park.

Alors que nous longeons la 72nd Street, nous tombons sur cette mosaïque "Imagine" où des fans de John Lennon déposent toujours des fleurs. Sur les bancs, de jeunes hippies reprennent les tubes des Beatles à la guitare. Nous sommes à Strawberry Fields, un jardin dont Yoko Ono finance l'entretien en souvenir de son mari, assassiné à deux pas d'ici en 1980.

A 17h00, une pause s'impose. Nous nous installons sur un rocher pour profiter de la quiétude de Central Park.

Ce merle d'Amérique nous surveille du coin de l’œil...

Une heure plus tard, nous poursuivons notre balade dans le parc. Nous passons devant un kiosque 100% organic food à la terrasse sympathique. Lorsque le serveur vient prendre notre commande, nous demandons le même mojito que notre voisin de table. Le serveur éclate de rire et pour cause, c'est de la citronnade ! Pour la petite histoire, cette chaîne de restaurant s'appelle "Le pain quotidien" et ne sert que des boissons sans alcool. N'hésitez à vous arrêter, leurs tartines sont délicieuses !

 

A 18h30, nous quittons le calme de Central Park pour retrouver la ville et le métro...

Il est 19h00 lorsque nous regagnons notre quartier. Pour la 1ère fois de notre séjour, nous décidons de cuisiner à l'appartement (trop fatigués pour ressortir…). Nous passons un bon moment dans la supérette à étudier les habitudes alimentaires des américains. Que de choix !

Une fois le diner terminé, nous nous installons dans le canapé pour une soirée zapping sur les chaines américaines. Problème : l'Apple Box ne semble reliée à rien, impossible de la faire fonctionner. Nous commençons alors notre reporting.

Airbnb : NYC Battery Park City Waterfront

Lors de nos recherches d'hébergement, nous nous sommes vite aperçus que l'hôtellerie était hors de prix à Manhattan. Nous avons donc décidé de faire appel au site Airbnb pour dénicher la perle rare. Le tri s'est effectué rapidement car beaucoup d'appartements étaient minuscules (à peine la place d'ouvrir une valise !), loin des stations de métro ou tout simplement hors budget. Au final, notre choix s'est porté sur ce bel appartement lumineux situé au bord de l'Hudson, à deux pas du World Trade Center, le tout à 120$ la nuit.

Sur place, nous sommes agréablement surpris par le calme du quartier. Il faut dire que l'appartement donne sur une cour intérieure qui nous isole des bruits de la rue. Nous avons également apprécié le fait d'avoir une vraie cuisine, nous évitant ainsi de devoir ressortir pour manger.

En revanche, malgré son accueil chaleureux, la propriétaire des lieux nous aura quelque peu agacés. En effet, alors que nous avions loué un logement entier et non partagé, nous avons eu la désagréable surprise de nous retrouver nez-à-nez avec elle en repassant à l'appartement en cours de journée ! De plus, le ménage n'a pas été fait à notre arrivée ni pendant notre séjour malgré les nombreux allers et venues de la propriétaire.

 

En résumé, un beau logement, bien situé dans un quartier calme mais qui aurait mérité un peu plus de sérieux et d'honnêteté de la part de la propriétaire pour être une vraie bonne expérience. 

Réservation ici : NYC Battery Park City Waterfront

Distance parcourue à pied : 6 km

Météo : Ensoleillé (25°C)