Mercredi 6 Mai 2015
Museum of Modern Art - Times Square

Ce matin, grasse matinée jusqu'à 10h00. Pour la 1ère fois de notre séjour, le ciel est gris. Il fait 18°C.


1h plus tard, nous prenons le métro direction le quartier de Midtown. Au programme : la visite du MoMA (Museum of Modern Art).

Nous nous arrêtons prendre un brunch chez Applebee's, une chaîne de restaurant très sympa. Cette fois, je teste le pain perdu à la cannelle tandis que Nella se régale avec une omelette aux pommes de terre.

A 12h00, c'est avec l'estomac bien calé que nous prenons la direction du MoMA. Des sculptures modernes nous mettent sur la voie.

Lorsque nous arrivons devant le musée, nous trouvons la devanture étonnamment sobre.

A l'intérieur, c'est marée haute : une centaine de personnes font la queue pour acheter leurs entrées. Au vu du ciel menaçant, tout le monde a eu l'idée de se réfugier au musée. Lorsque notre tour arrive 1/2h plus tard, nous regrettons que cette visite ne soit plus incluse dans le City Pass. 25$ par personne, c'est assez cher !

Nous montons directement au 4ème étage pour découvrir les chefs d’œuvre qui ont fait la réputation du MoMA. La 1ère salle est consacrée à Cézanne, Picasso, Van Gogh et Gauguin. Voici une sélection des tableaux les plus remarquables.

 

La nuit étoilée de Vincent Van Gogh.

Le Rêve du Douanier Rousseau.

Les Demoiselles d'Avignon de Pablo Picasso.

Moi et le village de Marc Chagall.

Le faux miroir de René Magritte.

La Persistance de la mémoire de Salvator Dali.

Une préfiguration des Nympheas de Claude Monet, une série d'environ 250 tableaux élaborée durant les 31 dernières années de sa vie.

Nella se lance dans une réinterprétation de la Joconde !

Nous descendons au 3ème étage pour découvrir des œuvres plus récentes.

Ici, priorité est donnée à l'art américain.

US Flag de Jasper John.

Drowning Girl de Roy Lichtenstein. Vu de près, le tableau est réalisé en pointillisme.

Bien sûr, le roi du pop art (et de la pub) Andy Warhol est là, alignant ses boîtes de soupe Campbell's.

Moment d'émotion devant le célèbre diptyque de Marylin Monroe. Jamais nous n'aurions pensé voir l’œuvre originale !

Nous découvrons ensuite toute une partie où les œuvres deviennent plus conceptuelles... Ces carrés blancs en sont la parfaite illustration !

Gros fou rire devant ces sculptures qui illustrent parfaitement l'expression "Couler un bronze" !

Nous quittons le 3ème étage pour nous rendre au niveau 2 consacré à l'architecture et au design. Et là, ça se dégrade... Présentée comme intéressante par le Guide du Routard, cette partie ne mérite pas que l'on s'y attarde sauf si vous êtes adepte des brocantes ! On y trouve tout et rien : des meubles, des objets de la vie courante portés au rang d’œuvres d'art, des maquettes ou encore des dessins. Nous passons directement au niveau inférieur.
 

Le 1er étage abrite des expositions temporaires. Celle-ci nous replonge dans les années 60-70 (musique, photos, objets cultes, etc...).

Nous nous rendons dans la galerie multimédia où le visiteur est invité à jouer à Tetris, Pac-Man ou encore Minecraft. Il est vrai que ces jeux vidéo peuvent être perçus comme une forme d'art contemporain.

Nous voici de nouveau dans le hall. Encore une fois, les œuvres contemporaines présentées ne nous emballent pas... Quant aux salles vidéo où un film de 20 secondes tourne en boucle, n'en parlons pas ! Nous terminons notre visite du MoMA par une promenade dans le jardin.

Cette statue nous fait beaucoup penser à celle du film Hantise, pas vous ?

La visite du MoMA aura été agréable mais, à nos yeux, seuls les 4ème et 3ème étages méritent qu'on s'y attarde.

 

A 15h00, nous voici de nouveau dans les rues de N.Y. Étant au beau milieu du quartier de Midtown, nous décidons de retourner sur la 5ème Avenue pour visiter les boutiques qui étaient fermées la dernière fois.
 

Avant, nous faisons un détour pour immortaliser la célébrissime sculpture Love de Robert Indiana. Difficile de la prendre sans personne dessus, ça me rappelle Charging Bull !

A quelques centaines de mètres de là se trouve son alter-ego : Hope

1/2h plus tard, nous voici sur l'esplanade du Rockefeller Center. Direction le Lego Store !

Les emblèmes du Rockefeller Center sont ici reconstitués avec les célèbres petites briques.

Cet énorme dragon suspendu au plafond de la boutique est absolument magnifique !

Pour les amateurs de constructions, le choix est sans limite !

Nous quittons le Lego Store pour nous rendre chez Nintendo World, le paradis des Geeks ! En plus des produits dérivés et d'un coin musée, de nombreuses bornes de jeux sont mises à disposition.

Pose ce Pikachu, il ne rentrera jamais dans la valise !

A 17h30, nous arrivons sur Times Square et continuons notre tournée des magasins incontournables.

Lorsque nous entrons dans la boutique Disney, nous sommes un peu déçus. Connaissant les américains, nous nous attendions à quelque chose de grandiose mais au final, cette boutique ressemble à n'importe quel autre Disney Store.

Pour autant, les prix valent le détour. Nous avons constaté que les peluches et autres poupées de la marque étaient vendues moitié prix comparé à la France !

Après avoir fait chauffer la carte bleue chez Citizen et Express, nous nous dirigeons vers Toys'R'Us. Il nous tarde de voir ce magasin de jouets décrit comme "énorme et complètement fou".

Effectivement, en entrant nous tombons nez-à-nez avec cette grande roue érigée au beau milieu du magasin !

Photo souvenir avec mon pote Bob !

Le 2ème étage est consacré à l'univers Marvel.

Nous voici devant la seconde attraction du magasin. Haut de 5 mètres, ce T-rex a des mouvements et un grognement très réalistes. Certains enfants ne sont pas rassurés !

Nous retrouvons les petites briques danoises que nous avions quittées au Lego Store reproduisant les principaux buildings de New-York.

Le Woolworth Building, composé de 188 000 briques, a demandé 784h de construction !

Le Lipstick Building, l'ancienne tour de Bernard Madoff.

La Hearst Tower.

Nous terminons notre visite du 2ème étage par la maison de Barbie à taille réelle.

Il est 20h00 lorsque nous sortons du Toys'R'Us. Même sans enfant, nous avons adoré visiter ce magasin ! Il faut absolument y aller si vous êtes de passage à New-York.

On sent que Times Square est la vitrine de New-York. Planet Hollywood, Hard Rock Café, Bubba Gump, Coca Cola, M&M's, Disney, McDonald's, Sephora, H&M, etc... Ici, toutes les marques veulent avoir pignon sur rue.

Nous savons que cet endroit est très touristique mais nous commençons à avoir faim. Nous optons pour Bubba Gump Shrimp Co., une chaîne que n'avions pas eu l'occasion de tester l'été dernier. Étant fans du film, nous ne pouvons pas être déçus ^^
Dès l'entrée, le restaurant joue à fond la carte du film avec son célèbre banc, sa boîte de chocolats et sa fameuse citation : "La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber".

Après 1/4h d'attente, une serveuse nous installe à une table. Pour la petite histoire, le panneau bleu "Run Forrest run" signifie que la serveuse peut continuer son service et le panneau rouge "Stop Forrest" signifie qu'elle doit s'arrêter à notre table. Efficace comme système !

Alors que nous commandons nos cocktails, la serveuse nous annonce que la maison offre un verre pour un cocktail acheté. Nous sommes donc repartis avec ces 2 verres estampillés "Bubba Gump Time Square". Sympa ! Côté assiette, nous ne sommes pas déçus non plus. Ce sera hamburger maison pour moi et salade de crevettes aux framboises pour Nella.

Alors que nous terminons notre plat, la serveuse vient nous voir l'air affolé. Elle nous demande si nous connaissons les deux français qui étaient assis derrière nous. Nous répondons non et lui demandons ce qu'il se passe. Elle nous explique alors que les deux mecs sont partis sans payer et qu'elle a peur de se faire virer. De plus, aux États-Unis, pas de pourboire signifie pas de salaire ! Nous sommes désolés de la voir dans cet état, nous ne savons pas quoi lui dire mais surtout, nous avons honte de nos compatriotes...

Nous terminons notre repas tranquillement en profitant de la vue sur Time Square. Il est 22h30 lorsque nous sortons du restaurant.

Nous nous dirigeons ensuite vers la station de métro de Times Square direction notre terminus habituel à Rector Street. Il est 23h30 lorsque nous regagnons notre appartement.

Airbnb : NYC Battery Park City Waterfront

Lors de nos recherches d'hébergement, nous nous sommes vite aperçus que l'hôtellerie était hors de prix à Manhattan. Nous avons donc décidé de faire appel au site Airbnb pour dénicher la perle rare. Le tri s'est effectué rapidement car beaucoup d'appartements étaient minuscules (à peine la place d'ouvrir une valise !), loin des stations de métro ou tout simplement hors budget. Au final, notre choix s'est porté sur ce bel appartement lumineux situé au bord de l'Hudson, à deux pas du World Trade Center, le tout à 120$ la nuit.

Sur place, nous sommes agréablement surpris par le calme du quartier. Il faut dire que l'appartement donne sur une cour intérieure qui nous isole des bruits de la rue. Nous avons également apprécié le fait d'avoir une vraie cuisine, nous évitant ainsi de devoir ressortir pour manger.

En revanche, malgré son accueil chaleureux, la propriétaire des lieux nous aura quelque peu agacés. En effet, alors que nous avions loué un logement entier et non partagé, nous avons eu la désagréable surprise de nous retrouver nez-à-nez avec elle en repassant à l'appartement en cours de journée ! De plus, le ménage n'a pas été fait à notre arrivée ni pendant notre séjour malgré les nombreux allers et venues de la propriétaire.

 

En résumé, un beau logement, bien situé dans un quartier calme mais qui aurait mérité un peu plus de sérieux et d'honnêteté de la part de la propriétaire pour être une vraie bonne expérience. 

Réservation ici : NYC Battery Park City Waterfront

Distance parcourue à pied : 6.5 km

Météo : Couvert puis dégagé en soirée (20°C)